On a testé pour vous : les travailleurs du ciel de la Citadelle de Besançon

On avait envie de changer un peu d'air. Alors on est monté avec David le caméraman et Olivier le preneur de son voir les ouvriers de la CItadelle qui s'affairent depuis des années pour redonner de belles couleurs à la star de Franche-Comté. Et c'était hyper beau Besançon vu d'en haut.

  • Par Clément Jeannin
  • Publié le , mis à jour le
Le " Seigneur de Vauban", c'est lui. En bas, c'est le Doubs. © David Martin

© David Martin Le " Seigneur de Vauban", c'est lui. En bas, c'est le Doubs.

Là-haut, 120 mètres au dessus du Doubs, la vie est un chantier enchanté. Loin du tumulte de la France d'en bas, Séverin Zuccone et ses ouvriers travaillent sur les différents points à restaurer de la vieille bâtisse de Vauban.

Alors bien-sûr, il y a un delta de 10 degrés celsius entre le chantier sur la façade et celui à l'abris du vent. Bien-sûr qu'entre novembre et avril le boulot est plus rude qu'en bas. Mais vous allez voir qu'ils n'échangeraient pas leur coin de chantier contre un autre au ras des pâquerettes. Et qu'ils ont pris goût au boulot la-haut.

On vous emmène. Mettez juste un pull, ça caille un peu quand-même.
Les Travailleurs du Ciel de la Citadelle

On a testé pour vous " Les Travailleurs du Ciel". Reportage de Clément Jeannin, David Martin et Olivier Allirol.





  • Les forges de Baudin : un bel avenir mais pas pour tout le monde

    Jusqu'en 1959, les forges de Baudin produisaient des cuisinières et des objets en font. Un petit hameau s'était constitué autour de l'usine. Mis aux enchères en mai dernier, les bâtiments vont changer de mains. Jean-Bernard Butin qui travaille sur place depuis 36 ans est prié de quitter les lieux.

    Mis à jour le 24/09/2016
  • Billy Fumey : De Besançon (Franche-Comté) à Besancon (Etats-Unis)

    Le musicien franc-comtois Billy Fumey va partir à la recherche des Américains, descendants de francs-comtois. Au XIXe siècle, environ 400 familles de la région auraient émigré aux USA. Levier est le premier foyer d'émigrés comtois vers les Etats-Unis. 

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Arbois : la tradition du biou

    Ce dimanche 4 septembre, Arbois célèbre la tradition du biou, cette grappe de raisins géante qu'on promène et qu'on bénit, symbole d'une année de labeur dans les vignes et symbole de l'espérance dans les vins à venir. Une tradition unique en son genre.

    Mis à jour le 04/09/2016
  • Herqueville (27) : le jardin secret de Louis Renault

    L'inventeur et constructeur automobile Louis Renault s'intéressait de près au travail dans les fermes. Il a acquis près de 2000 hectares près du Vaudreuil. Cette histoire est racontée dans un livre

    Mis à jour le 26/09/2016
  • La teurgoule, le dessert normand

    On pourrait la prendre pour un simple riz au lait mais il n'en est rien : la Teurgoule c'est une tradition. La 38ème édition du concours national de Teurgoule s'est déroulée à Houlgate. Pour l'emporter il fallait proposer dans sa jatte en terre cuite un dessert au vrai goût d'autrefois
    Mis à jour le 26/09/2016
  • La tenture de l'Apocalypse d'Angers examinée sous toutes les coutures

    Mal accrochée? Mal éclairée? Trop empoussiérée? L'Etat a entamé une "autopsie" de la tenture de l'Apocalypse, plus grande tapisserie médiévale au monde, pour mesurer les effets d'une exposition permanente de ce chef d'oeuvre du XIVe siècle dans une galerie du château d'Angers. 

    Mis à jour le 25/09/2016
les + lus
les + partagés