La télémédecine expérimentée à Fraisans

L'ARS, l'agence régionale de santé, vient de mettre en place une expérience de télémédecine dans quatre maisons de retraite de la région situées en milieu rural, à Gray, Mouthe, Levier et Fraisans.

  • Par Fabienne Le Moing
  • Publié le
© Richard Négri

© Richard Négri

La télémédecine met en rapport entre eux, par la voie des nouvelles technologies soit le patient et un ou plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels un professionnel médical, soit plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels au moins un professionnel médical.
Elle permet d’établir un diagnostic, d’assurer, pour un patient à risque, un suivi dans le cadre de la prévention ou un suivi post thérapeutique, de requérir un avis spécialisé, de préparer une décision thérapeutique, de prescrire des produits, de prescrire ou de réaliser des prestations ou des actes, d’effectuer une surveillance de l’état des patients.

Mais surtout les personnes âgées ont moins de déplacement chez des spécialistes et la sécurité sociale fait des économies en transports et en ambulance.

Fraisans : la télémédecine

Un reportage d'Elisabeth Braconnier et Richard Négri avec les interventions de Martial Parrenin : directeur de l'EHPAD les Opalines et Pierre Lassalle : médecin coordianateur à l'EHPAD

 

  • Journée de la contraception : le point à Limoges

    Aujourd'hui lundi 26 septembre 2016 était la journée mondiale de la contraception. Un enjeu de santé et de société majeur. Etrangement encore trop souvent obscur pour de nombreuses jeunes femmes.

    Publié aujourd'hui à 19h31
  • La chirurgie du futur débarque à Strasbourg

    Après deux ans de travaux, un institut hospitalo-universitaire associé à l'hôpital et à l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (IRCAD) s'apprête à ouvrir ses portes à Strasbourg. Il accueillera à la fois patients et chercheurs. Visite des lieux en avant première.

    Mis à jour aujourd'hui à 19h19
  • Un robot opératoire à l'hôpital de Chambéry

    Le Centre hospitalier de Chambéry vient de faire l'acquisition d'un robot opératoire de dernière génération. Une machine qui permet aux chirurgiens, grâce à une vision en 3 dimensions, d'intervenir avec beaucoup de précision.

    Mis à jour aujourd'hui à 18h43
les + lus
les + partagés