publicité

Rodéo avec la police : quatre jeunes jugés devant les assises du Doubs

Le 1er octobre 2013 à Besançon, des jeunes à bord d'une voiture volée avaient foncé sur plusieurs véhicules dont une voiture de police. L'un des policiers avait fait usage son arme. 

  • Par Sophie Courageot
  • Publié le 21/03/2016 | 08:59, mis à jour le 22/03/2016 | 09:44
Le 1er octobre 2013, à Besançon un policier tire un coup de feu près d'une école pour interpeller des fuyards à bord d'une voiture volée © France 3 Franche-Comté

© France 3 Franche-Comté Le 1er octobre 2013, à Besançon un policier tire un coup de feu près d'une école pour interpeller des fuyards à bord d'une voiture volée

L'affaire avait semé l'émoi. Un rodéo entre policiers de la BAC, la brigade anti-criminalité et des voleurs présumés. A deux pas du groupe scolaire Saint-Claude rue Jean Wyrsch. A quelques minutes de la sortie des enfants.

Il était 16h15 ce 1er octobre 2013 quand le coup de feu éclate. Selon les éléments de l'enquête, la voiture volée fonçait pour les policiers pour éviter toute interpellation. 

La police arrêtent trois individus à bord d'une Clio noire volée dans le Jura. Le conducteur a aujourd'hui 21 ans mais il conteste les faits de violence volontaire contre la police.

Un quatrième homme comparait pour les faits de home-jacking du côté de Moirans-en-Montagne (Jura). 

Les jeunes comparaissent pour vol avec arme et violence sur un policier.

Le procès se déroule devant la cour d'assises. Il va durer trois jours. 

Le résumé de la première journée d'audience

Assises du Doubs : premier jour de procès pour des jeunes qui avaient foncé sur des policiers

4 jeunes comparaissent depuis ce matin. Interview : Sandrine Arnaud, avocate d'un des accusés - Randall Schwerdorffer, avocat des policiers blessés. Reportage P.Schnaebele et D. Colle.







les + lus
les + partagés