publicité

Qui est Carlos Tavares, le futur patron de PSA ?

Portrait du futur patron de PSA en passionné d'automobile et "winner" revendiqué. Où l'on apprend que Carlos Tavares, 55 ans, allure sportive et petites lunettes, est aussi un francophile né et un partisan acharné de la voiture électrique.

  • France 3
  • Publié le , mis à jour le
Carlos Tavares, ex-numéro deux de Renault et futur patron de PSA Peugeot Citroën, le 27 juillet 2012 à Paris. © (ANTONIOL ANTOINE / SIPA)

© (ANTONIOL ANTOINE / SIPA) Carlos Tavares, ex-numéro deux de Renault et futur patron de PSA Peugeot Citroën, le 27 juillet 2012 à Paris.

Le groupe PSA Peugeot-Citroën a confirmé lundi 25 novembre la nomination à sa tête de l'ex-numéro 2 de Renault. Retour sur le parcours et la personnalité de Carlos Tavares.

Ce passionné de voitures de courses, né le 14 août 1958 à Lisbonne, aime aussi la France pour avoir fait sa scolarité au lycée français de la capitale portugaise - où sa mère enseigne la langue de Molière. Puis il a rejoint l'école Centrale, près de Paris. Diplômé en 1981, il entre chez Renault comme ingénieur d'essais sur le site d'Aubevoye (Normandie).

Quinze ans plus tard, le voilà propulsé au sommet pour avoir mené de main de maître le lancement de la gamme Mégane 2 : patron de la zone Amérique pour Nissan, puis numéro 2 Renault en 2011. Il part alors en croisade pour promouvoir la voiture électrique, son autre passion - quand il ne pilote pas ses petits bolides sur les circuits.

Mais son rôle de bras droit finit par lasser celui qui signe ses e-mails "Let's win" ("il faut gagner"). Son but avoué : devenir numéro 1 de Renault. Carlos Ghosn, le grand patron, n'apprécie pas forcément. Fin août 2013, il quitte donc la firme au losange. Pour briguer presque aussitôt le poste numéro 1 de la marque au lion... son signe astrologique. La famille Peugeot y aurait-elle vu un clin d'oeil du destin ?

 

  • L'Etat va t-il vendre ses parts du capital du constructeur PSA ?

    Le capital du groupe automobile PSA est détenu par l'Etat, le chinois Dongfeg et la famille Peugeot. Un chef de file des Peugeot doit être reçu par Bercy

    Mis à jour aujourd'hui à 15h04
  • L'Etat pourrait sortir du capital de PSA

    "L'Etat s'interroge sur l'avenir de sa participation dans PSA" selon le quotidien les Echos. L'article évoque la reflexion menée par l'exécutif qui pourrait céder tout ou une partie de ses 14%. La famille Peugeot ne serait pas contre une augmentation de sa participation.

    Mis à jour le 25/05/2016
  • Dévoilée à Paris, la 3008 de Peugeot sera produite à Sochaux

    La marque au lion a dévoilé au Bourget son nouveau SUV 3008. La voiture est produite à l'usine de Sochaux dans le Doubs et sera commercialisée à partir du mois d'octobre. Le constructeur a investi 80 millions d'euros pour moderniser la ligne de production. 

    Mis à jour le 24/05/2016
les + lus
les + partagés