Strasbourg : André Kornmann tête de liste du Front national aux élections municipales

André Kornmann, 50 ans, avocat.
André Kornmann, 50 ans, avocat.

A mois d'un an des élections municipales, le Front national a officialisé ce mardi sa tête de liste pour la conquête de la ville de Strasbourg. Il s'agit d'André Kornmann, avocat au barreau de Strasbourg. Il figurait sur la liste du MoDem au coté de Chantal Cutajar lors de l'élection de 2008.

Par Claude Lepiouff

Fini les arrière salles sombres des restaurants et des hôtels dans lesquels le Front National avait l'habitude d'organiser ses conférences de presse. Cette fois, le candidat aux municipales de Strasbourg s'offre une tribune tendance, au pied de la cathédrale.

André Kornmann, 50 ans, avocat, se lance dans la bataille des municipales sous les couleurs bleu marine après le orange du MoDem. André Kornmann rejoint le FN de Marine le Pen et des idées auxquelles, dit-il, il adhère depuis longtemps.

L'ancien avocat de Robert Spieler (Alsace d'Abord) se déclare favorable à la restauration de la peine de mort.

Pour Strasbourg, il veut plus de parking en centre ville quitte à se dédouaner des règles sur les monuments historiques.

André Kornmann veut réduire les dépenses de la culture en cette période de crise.

Il veut "faire le ménage" à la CUS et affecter les fonctionnaires en surnombre à la sécurisation des quartiers.

Sur le thème de l'Europe, le candidat FN dit ne pas vouloir faire de "salamalecs" aux fonctionnaires européens et ne s'opposerait pas à un changement de destination du parlement européen strasbourgeois.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Interview de Rémi Viard, Capitaine du SDIS 52

Près de chez vous

Les + Lus