Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Dernier souffle du service de réanimation de Chaumont

© MaxPPP
© MaxPPP

L'Agence Régionale de santé a décidé de fermer le service de réanimation de l'hôpital de Chaumont à partir de ce mercredi 21 mai jusqu'au 30 juin minimum. Cette décision tombe au même moment que l'annonce de la la fermeture du laboratoire d'analyse de tissus et cellules cancéreuses de la ville.

Par Chloé Bion

L'Agence Régionale de Santé a suspendu l'autorisation de l'activité de réanimation afin de "garantir la sécurité des patients". Elle pointe des ressources médicales insuffisantes pour permettre la survie du service de réanimation. L'ARS avait déja émis des inquiétudes en 2013 et incité l'hôpital de Chaumont à mettre à niveau le fonctionnement de son unité de réanimation au plus tard en juin 2014.

Afin d'assurer la continuité des soins, tous les patients devront donc être transférés  vers les hôpitaux de Saint-Dizier, Troyes, Dijon et Nancy.

Stop au démantèlement du service public en milieu rural!

Bruno Sido, président du Conseil général 


Le président du Conseil général de Haute-Marne, Bruno Sido, a régai vivement à cette décision : "Sans réanimation, plus d’opération, une réorientation des patients sur les hôpitaux environnants, des contraintes intolérables pour nos concitoyens, des coûts supplémentaires pour les services de secours aux personnes." Il met en cause le "désintérêt, voire le mépris" de l'Etat. Il souligne que "la technique est bien connue : négliger l’hôpital jusqu’au moment où la détérioration du niveau de service au public entraînera la fermeture de fonctions vitales pour l’établissement."

La chir​urgie en péril

Au delà de la fermeture du service, c'est tout l'hôpital qui est touché par cette décision et en particulier les services chirurgicaux et la maternité. En effet, sans réanimation, impossible d'effectuer bon nombre d'interventions chirurgicales.

Une offre de s​oins réduite

Le 30 juin prochain, c'est le laboratoire d'anatomopathologie, chargé d'analyser les cellules cancéreuses, qui fermera ses portes, suite à la décision de la Selarl Bio-Santé pour des raisons principalement économiques. Ces deux décisions successives réduisent donc considérablement l'offre de soins médicaux à Chaumont.

Voir notre reportage à l'hôpital de Chaumont dans le 19/20 de ce mardi 20 mai

Dernier souffle du service de réanimation de Chaumont
L'Agence Régionale de santé a décidé de fermer le service de réanimation de l'hôpital de Chaumont à partir de ce mercredi 21 mai jusqu'au 30 juin minimum. Cette décision tombe au même moment que l'annonce de la la fermeture du laboratoire d'analyse de tissus et cellules cancéreuses de la ville.

 

Sur le même sujet

REIMS : immeuble insalubre

Près de chez vous

Les + Lus