Maladie de Lyme : la France en retard ?

L'association "Lyme sans frontières" dénonce un manque de réactivité en termes de santé publique en France ainsi que des tests non fiables pour diagnostiquer cette maladie.

Par

Elle avait organisé ce week-end des journées internationales d’information sur les maladies vectorielles à tiques. Objectif de cette rencontre : sensibiliser les médecins sur cette pathologie émergente, et leur proposer des outils thérapeutiques ainsi que des réponses leur permettant de faire face aux besoins de leur patientèle.

Maladie de Lyme : la France en retard ?
Le reportage de R. Dinckel - Y. Ledig - I. Hassid-Guimier. Interviews : Dr. Richard Horowitz, spécialiste new-yorkais - François D'acremont, père d'une malade - Anne-Elisabeth D'Acremont, 15 ans - Youssouf Djounouma, médecin


La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une maladie bactérienne non contagieuse transmise par des piqûres de tiques. Elle est répandue dans les régions tempérées et froides d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord.  Les tiques sont porteuses de bactéries appelées "borellis" qui provoquent des troubles articulaires et neurologiques. L'Alsace est l'une des régions françaises les plus exposées.

Entre 5 000 et 10 000 cas sont identifiés en France chaque année. L’infection est souvent sans symptôme. Cependant elle peut provoquer une maladie parfois invalidante (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…) Le risque d’infection est maximal au printemps et au début de l’automne du fait de l’activité saisonnière des tiques. (source : ministère de la Santé)


A lire aussi

Sur le même sujet

Coupe de France : vainqueur à Geispolsheim, le Stade de Reims accède au 8e tour

Près de chez vous

Les + Lus