Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Jean-Pierre Masseret : “la consultation sur Vandières se fera”

© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine.
© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine.

Comme prévu le débat a été vif, vendredi 28 novembre 2014, au conseil régional de Lorraine. Le PS et le PC ont voté Pour la consultation des électeurs lorrains sur le projet de gare de Vandières, le dimanche 1er février 2015. La Droite et le FN ont voté Contre. Abstention des écologistes (EE-LV).

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Réunis en session plénière vendredi 28 novembre 2014, les conseillers régionaux de Lorraine ont débattu de la pertinence d'une consultation des lorrains sur la construction de la gare d'interconnexion TGV-TER à Vandières, l'un des plus vieux serpent de mer politique de notre région. Un débat qui intervient quelques heures à peine après un avis défavorable rendu sur cette même question par les socio-professionnels du Conseil économique, social et environnemental de Lorraine.

Cette consultation n'est pas un référendum donc son résultat, quel qu'il soit, ne s'imposera à personne. Elle se déroulera dimanche 1er février 2015, en principe dans toutes les mairies de Lorraine, pour un coût non donné mais que l'opposition évalue à 300.000 euros.

Le débat a, comme prévu, été vif, dans l'hémicycle, y compris sur les réseaux sociaux, entre l'opposition de Droite et la majorité de Gauche, à la fois sur la pertinence de cette consultation et sur le bien-fondé de la construction d'une nouvelle gare alors qu'aucun avenir clair n'est présenté pour l'actuelle gare TGV de Louvigny.

Au final, la majorité de Gauche a voté pour la consultation des électeurs lorrains, l'opposition de Droite votant contre comme elle l'avait annoncé avant même la séance.

Reste que ce débat houleux pourrait laisser des traces, ainsi le socialiste Jean-Yves Le Déaut dénonce le jusqu'au boutisme va-t-en guerre de Nadine Morano. Il craint que Vandières au mieux soit une nouvelle fois décalé, au pire passe définitivement à la trappe si la consultation recueille une minorité de votants ou une majorité de Non le 1er février prochain...

Fichier audio

Vandières : l'inquiétude de Jean-Yves Le Déaut

Quelques extraits du débat

Jean-Pierre Masseret :

"Vandières est un investissement général rétablissant l'équité entre lorrains et l'attractivité de notre région. Il n'y aura jamais 2 gares TGV car Louvigny sera une gare fret à grande vitesse, un projet qui a fait l'objet d'une étude de la part d'Inexia en 2008 avec 3 hypothèses de localisation sur l'actuelle gare de Louvigny, toutes réalisables. Le coût de ces 3 hypothèses est de 5 à 15 millions, l'hypothèse à 7 millions paraissant la meilleure.
Personne ne privera les villes lorraines de leur lien direct avec Paris : l'interconnexion ce n'est pas le même service.
Voila un projet qui devrait nous réunir au-delà des postures politiciennes, et qui est en faveur du BTP lorrain.
"

 

Nadine Morano et l'opposition de Droite :

"Pour être inédit c'est inédit, une consultation pour simple avis consultatif, en pleine campagne des cantonales, pour un coût de 300.000 euros. C'est une consultation coûteuse et inutile pour un projet déjà acté. Vous avez la main alors pourquoi cette consultation ? Faites donc cette gare, prenez-vous pas vos responsabilités !
Sur les liaisons directes avec les villes de Lorraine, vous dites qu'elles seront conservées mais quelles sont les garanties écrites de la SNCF à ce maintien ?
Et puis une question : si cette consultation est négative, est-ce que vous démissionnez
?"

 



 

De son côté, Europe-Ecologie Les Verts soutient Masseret sur la construction de Vandières :"c'est un chantier utile et urgent" mais s'interroge : "Quelle plus-value apporte cette consultation ?". Ce groupe politique s'est abstenu sur la question de la consultation des lorrains.

Bonus : le questionnaire aux Lorrains bien résumé en dessin par KAT sur le Blog A Grands Traits : cliquez pour voir le dessin.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Montée en L2 - mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus