La mobilisation anti-nucléaire ne faiblit pas à Fessenheim

A l'heure où les doutes s'intensifient concernant la fermeture de la centrale de Fessenheim, les associations anti-nuclaires restent mobilisées. Une poignée d'écologistes s'étaient donnés rendez-vous aujourd'hui à la mairie de Fessenheim. 

Par Denis Becker

Ils contestent la demande d'autorisation de la centrale de rejeter dans l'atmosphère et dans le Rhin des polluants. Ils avaient convié la presse pour marquer le coup. Ces militants anti-nucléaire français et allemands sont venus déposer leurs doléances en mairie de Fessenheim.

 / © Ce qui les révolte, c'est ce triple pavé. Des centaines de pages - une demande de renouvellement d'autorisations pour EDF - autorisations pour la centrale nucléaire de rejeter dans l'eau et dans l'air des effluents chimiques et radioactifs.





EDF n'a pas souhaité faire de commentaire sur la question. Sa demande d'autorisation fait l'objet d'une enquête publique. Le dossier est librement consultable en mairie jusqu'à dimanche. EDF parle d'une optimisation des rejets et conteste tout risque sanitaire ou environnemental.

A terme, c'est l'autorité de sûreté nucléaire qui prendra la décision. Une décision attendue en 2015.
La mobilisation anti-nucléaire

 

Sur le même sujet

Adrien Gavazzi devant le tribunal de Reims

Près de chez vous

Les + Lus