Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

La 7e Semaine de l'Industrie met l'écologie à l'honneur

A la minoterie de Signy-l'Abbaye, on tente de conjuguer industrie et environnement. / © Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne
A la minoterie de Signy-l'Abbaye, on tente de conjuguer industrie et environnement. / © Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne

La Semaine de l'Industrie est un événement annuel dédié aux métiers et formation industriels. Elle met cette année l'accent sur les liens entre industrie et environnement, sans oublier la formation. Exemple chez un meunier des Ardennes et avec un invité de l'école des Arts et Métiers de Châlons.

Par Raphaël Doumergue avec AFP

A Signy-l'Abbaye, la minoterie de Jean-Jérôme Javelaud tourne à plein régime. Son entreprise produit chaque jour entre 38 et 40 tonnes de farine. Pour ce meunier, industrie et écologie ne sont pas incompatibles.

Système de séparation des hydrocarbures des eaux de voirie, éclairage à led ou à détecteur de mouvement, les investissements sont nombreux : « La meunerie est une grosse consommatrice d’énergie électrique. On se doit de surveiller ce poste de dépenses régulièrement en intégrant les progrès technologiques au niveau des motorisations des équipements mais également des éclairages. » explique Jean-Jérôme Javelaud.

Minoterie de Signy l'Abbaye dans les Ardennes
Interview : Jean-Jérôme Javelaud, meunier - France 3 Champagne-Ardenne - A. Dumoulin / D. Samulczyk / E. Forzy

Cette 7e édition s'inscrit dans « un environnement plus favorable » pour une industrie française qui « a retrouvé des forces », a déclaré lundi à l'AFP le secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue.

L'objectif majeur est d'informer les jeunes, mais aussi plus largement les demandeurs d'emploi, sur les besoins en recrutement et la diversité des métiers. « Il y a des emplois disponibles dans l'industrie » et « de la place pour tous » à tous les niveaux de formation, a -t-il souligné.

A l’école des Arts et Métiers de Châlons-en-Champagne, les ingénieurs ont décidé de mettre l’accent, pour cette semaine notamment, sur le monde du champagne.

Au rayon de leurs inventions, une brouette à frein qui permet de mieux contrôler l’outil, lorsque chargée de plus de 150 kgs de raisin, les vignerons doivent affronter les pentes du vignoble.

Cet exemple est une façon pour eux de montrer que la formation peut être ancrer dans l’industrie locale et dans le concret.

Interview de Dorian Chassagne, Chargé de communication à l'école des Arts et Métiers

Selon le baromètre annuel des Arts et Métiers, publié ce lundi 20 mars et réalisé par OpinionWay auprès de lycéens scientifiques, près d'un jeune sur deux (46%) souhaite travailler dans l'industrie, un chiffre en hausse de 3 points sur un an.

Près de 2.400 événements sont organisés dans toute la France: visites d'entreprises et d'établissements de formation, interventions dans les établissements scolaires, forums des métiers et "job dating".
Près de 800 de ces rendez-vous auront pour thème "l'industrie, c'est aussi écologique".

 

Sur le même sujet

Procès Heaulme : dernière semaine

Près de chez vous

Les + Lus