Alsace : raz-de-marée pour la République en Marche

© Paul Barlet/Maxppp
© Paul Barlet/Maxppp

A l'issue du premier tour des élections législatives, le député sortant (UDI) Francis Hillmeyer est éliminé. La République en Marche est qualifiée pour le second tour dans les 14 circonscriptions où elle était présente. 

Par Danièle Léonard

En Alsace, La République en Marche est arrivée en tête du premier tour dans 11 des 15 circonscriptions, avec de solides chances de l'emporter au second tour et de s'imposer comme la principale force politique.

Un député sortant déjà éliminé


Il n'y aura pas de cinquième mandat pour Francis Hillmeyer. Le député (UDI) de la 6è circonscription du Haut-Rhin a été purement et simplement éliminé dès le premier tour dimanche en n'obtenant que 16,57% des suffrages.

La République en marche, via son candidat Bruno Fuchs, est arrivée largement en tête du premier tour avec 32,86% des suffrages devant le candidat du FN Sylvain Marcelin (17,31%). 


Trois députés mis en fâcheuse posture par la République en Marche


Les deux seuls députés (PS) de Strasbourg ont failli passer à la trappe dès le premier tour. Eric Elkouby, avec 13,9%, est largement devancé par l'inconnu Thierry Michels (REM) qui recueille 35,31% des suffrages dans la 1ère circonscription. Dans la 2ème circonscription, Philippe Bies, avec  12,79% des voix, est lui aussi largement battu au premier tour par Sylvain Waserman (REM) qui fait un score de 35,06%.

Le second tour des élections législatives s'annonce très difficile pour Sophie Rohfritsch, députée (LR) sortante de la 4è circonscription du Bas-Rhin, très largement devancée dimanche par Martine Wonner, candidate de la République en Marche. La maire de Lampertheim (23,75%) est devancée de 17 points par cette nouvelle venue sur la scène politique locale, qui a réussi à séduire 41,52% des électeurs, le record en Alsace.

La République en Marche est aussi en position favorable dans les circonscriptions ouvertes


Dans la 3è circonscription du Bas-Rhin, Bruno Studer (REM) sera la favori du second tour. Avec 39,5% des suffrages, il a devancé largement Georges Schuller, le candidat LR qui n'a recueilli que 16,6%.
C'est le cas aussi dans la 9è circonscription du Bas-Rhin où  Claude Sturni (DVD) ne se représentait pas. Vincent Thiébaut y devance de 12,5 points le maire (LR) de Brumath Etienne Wolf.
Même cas de figure, dans la 2è circonscription du Haut-Rhin, où Hubert Ott (REM), qui obtient 35,9 %, sera favori au second tour. Jacques Cattin (LR), successeur désigné par le député sortant Jean-Louis Christ, a recueilli 24,2%.


Le second tour s’annonce plus serré dans trois circonscriptions

  • 8ème du Bas-Rhin : Christian Gliech (REM), 32,98%, devance le sortant (LR) Frédéric Reiss (30,20 %)
  • 3ème du Haut-Rhin : Patrick Striby (REM), 31,8%, contraint Jean-Luc Reitzer, en lice pour un 7ème mandat, à un second tour (29,78%)
  • 5ème du Haut-Rhin : Cécile Lehr (REM) 32,94%, devance le maire (DVD) de Rixheim Olivier Becht (30,46%), pourtant soutenu par Arlette Grosskost, qui ne se représentait pas.

Quatre sortants (LR) toujours favoris pour le second tour


Antoine Herth (5è circonscription du Bas-Rhin) devrait logiquement repartir pour un quatrième mandat. Ce lemairiste a obtenu 37,59 % contre 16,85 % pour Gérard Simler (Unser Land). C'est la seule circonscription où la République en Marche n'était pas présent, après le désistement de la candidate investie par le mouvement macroniste. La seule où Unser Land est qualifié pour le second tour, un exploit pour le parti régionaliste.

Laurent Furst (36,2 %), maire LR de Molsheim, candidat à un deuxième mandat dans la 6è circonscription, est lui aussi en ballotage très favorable (36,2%) face à Guy Salomon, candidat REM et conseiller municipal de la même ville, qui est deuxième avec 29,5%.

Patrick Hetzel (33,8%), député sortant de la 7è circonscription, devrait pouvoir l'emporter face à Antoinette de Santis (REM) qui a obtenu 26,7% des suffrages au premier tour.

Eric Straumann (LR-UDI), président du conseil départemental du Haut-Rhin, part largement favori pour le second tour dans la 1ère circonscription. Il arrive en tête avec 37,78 % des voix, devant Stéphanie Villemin (REM) 26,24%.






Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Histoires 14-18 : Jeanne d'Arc, sainte des tranchées

Près de chez vous

Les + Lus