Des classes “immersives” pour apprendre l'alsacien à l'école

Comment enseigner l'alsacien aux enfants? L'association ABCM Zweisprachigkeit qui défend l'enseignement de la langue régionale propose sur trois sites pilote de maternelle, Mulhouse, Ingersheim et Haguenau, une immersion complète germanophone : le français n'a plus droit de cité en classe. 

Par A.B.

Un bain linguistique germanique : c'est la formule que propose l'association ABCM Zweisprachigkeit qui défend l'enseignement de la langue régionale. Depuis la rentrée, trois sites pilote de maternelle, Mulhouse, Ingersheim et Haguenau testent l'immersion complète germanophone : le français est bani dans les classes. On y parle exclusivement allemand et alsacien.
Une démarche hors contrat avec l'Education nationale. L'association ABCM a mis cinq ans pour mettre en place une véritable pédagogie en dialecte.

Comment ça marche, pour quels résultats?
Classes "immersives" pour transmettre l'alsacien
Interviews: Sabine Rudio, Directrice pédagogique des écoles ABCM Zweisprachigkeit - Christa Petitdemange, Enseignante en langue allemande - Andrea Young, Directrice adjointe ESPE chargée de la Politique des langues - Gisele Mattes, Directrice école ABCM Ingersheim Equipe : S. Malal, D. Gerner, M. Kelhetter

 

Sur le même sujet

Cattenom : feu d'artifice allumé par Greenpeace

Près de chez vous

Les + Lus