Législatives. Le vote régionaliste et frontiste en chute libre en Alsace?

La vague En marche n'emporte pas seulement les partis traditionnels du PS et des Républicains. C'est aussi un échec pour le Front National. Au second tour, il n'y aura plus qu'un seul candidat frontiste. Une qualification aussi, pour les régionalistes d'Unser Land, qui eux, sont plutôt satisfaits.

Par A.B.

Les régionalistes d'Unser Land

Un représentant d'Unser Land au second tour d'une élection législative, c'est une grande première en Alsace!
Pourtant les régionalistes présentent des candidats depuis les années 90. Mais leurs scores n'ont jamais été élevés : variant entre 1 et 3%.
C'est en 2012 qu'un candidat se présente pour la première fois sous l'étiquette Unserland.
Ces dernières années, la campagne se focalise contre la grande région Unserland rassemble 47.000 bulletins en mars 2015.
9 mois plus tard, il frôle les 68.000 voix pour les régionales.
Ce sera son plus haut niveau. Hier il est redescendu à 40.000 voix mais se félicite d'avoir mis la sortie du Grand Est au coeur du débat.

Le Front National

Au fil des ans, les résultats du Front national suivent la même courbe en Alsace que celle des régionalistes. Aux législatives de 2012 : 120.000 électeurs votent FN. Un chiffre qui grimpe à 170.000 et près de 200.000 aux deux scrutins de 2015. Ils seront même 60.000 de plus au premier tour de la dernière présidentielle.
Hier, c'est la dégringolade en Alsace.
Le FN est présent dans toutes les circonscriptions mais il n'atteint même pas 80.000 électeurs.


Le candidat FN présent au second tour a 15 points d'écart avec celui d'En marche.
Un ballotage défavorable qui lui laisse peu d'espoir dimanche prochain.

Le vote régionaliste et frontiste évolue de la même manière
Nadia Hoog, Candidate d'Unserland dans la 1ère circonscription du Haut-Rhin - Philippe Breton, Politologue - C. Peyrot, M. Heidmann, M. Ruch, V. Marnais, C. Singer






Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Nouzonville : l'Etat devra verser 30.000 euros aux anciens patrons de Thomé-Génot

Près de chez vous

Les + Lus