Le bailleur social Habitat 08 craint une diminution de ses recettes après la baisse des APL

© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne
© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne

Les organismes logeurs de décolèrent pas suite à la décision du gouvernement qui leur demande une baisse des loyers de 60 euros pour les locataires recevant l'Aide Personnalisée au Logement (APL). Nous sommes allés à la rencontre d’Habitat 08.

Par LG avec Pol-Rémy Barjavel

Habitat 08 est le premier bailleur social des Ardennes. Il y a un mois, cet office public de l'habitat s'est mobilisé en fermant ses accueils publics durant une après-midi. Une manière de protester contre les dernières mesures annoncées par le gouvernement. Après la baisse des APL de 5 euros annoncée au cours de l'été dernier, le projet de loi de finances 2018 prévoit une diminution de l'Aide Personnalisée au Logement (APL) d'au moins 60 euros par mois dont bénéficient les locataires des HLM.

1 habitant sur 13 est logé chez ce bailleur social

Habitat 08 gère près de 12.000 logements sur 80 communes ardennaises. Il craint une perte de recettes dès l'année prochaine, estimée à près de 4 millions d'euros par an.

Pour Habitat 08, les mesures annoncées auront des conséquences des négatives à court terme sur la qualité de son parc immobilier, son entretien et sa modernisation. A moyen terme, il y aura un impact sur sa capacité à accompagner les politiques locales de l'habitat.

Sur le même sujet

REIMS. Les projets immobiliers menacent-ils le patrimoine rémois ?

Près de chez vous

Les + Lus