Ardennes. Le village de Renneville finance ses travaux grâce aux énergies renouvelables

Le toit de l'église de Renneville, dans les Ardennes, est entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques. / © Philippe Cocquempot/France 3 Champagne-Ardenne
Le toit de l'église de Renneville, dans les Ardennes, est entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques. / © Philippe Cocquempot/France 3 Champagne-Ardenne

Le village ardennais de Renneville a choisi d'installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de son église. Le projet, qui n'est pas le premier de la Mairie concernant les énergies renouvelables, pourrait se rentabiliser grâce à la revente de l'électricité ainsi produite.

Par V.P. avec Isabelle Forbotteau

Un souffle nouveau est arrivé sur la petite commune ardennaise de Renneville, à la frontière avec l'Aisne. Depuis 2014, neuf éoliennes implantées sur les terres agricoles sont reliées au réseau électrique de la Ville. Celle-ci bénéficie de retombées financières puisqu'elle est elle-même propriétaire de terres agricoles.

Il a fallu sept années d'enquêtes publiques, d'études environnementales et admistratives pour qu'enfin le vent devienne une ressource pour le village. Dans le cahier des charges négocié avec la société Enertrag, des compensations foncières et financières ont été actées. Le développeur a financé le raccordement de la salle des fêtes à la chaudière à copeaux.


Des chemins agricoles en échange de l'électricité

La commune de quelques 250 âmes a de même négocié l'entretien de ses chemins agricoles sur la commune. "[Enertrag] a créé et renforcé des chemins, et nous touchons tous les ans une certaine somme de leur part pour les entretenir," souligne François Guyot, agriculteur et président de l'Association foncière de Renneville.

Mais surtout, les sommes cumulées permettent à la commune d'emprunter pour faire des travaux. Elles serviront à la réfection de la voirie, au goudronnage des trottoirs mais aussi au renforcement de la digue et à la mise en place de tuyaux plus importants pour éviter les inondations. L'objectif est d'améliorer les infrastructures du village sans augmenter les impôts.

Des panneaux solaires sur l'église

Le village ne s'est pas arrêté là. Le toit de l'église devant être refait, la Mairie a opté pour l'implantation de 136 panneaux solaires sur ce dernier. Le soleil et le vent permettent le renouveau de cette petite commune ardennaise, fière de participer au développement des énergies renouvelables. "La part qu'on a pris, c'est toujours ça de pris sur le nucléaire ou le charbon", analyse le maire, Yves Brédy.

Près de 600 000 euros de travaux ont pu être réalisés, en grande partie grâces aux ressources naturelles produites sur le territoire de Renneville. Le village ardennais a pour ambition de développer encore un peu plus son champ d'action éolien.


►Voir notre reportage à Renneville (Ardennes)

À Renneville, la première église des Ardennes alimentée par l'énergie solaire
Intervenants : Yves Brédy, maire de Renneville (Ardennes); François Guyot, agriculture et président de l'Association foncière de Renneville; Cyriaque Godefroid, agriculteur et 1er adjoint au maire de Renneville; Jean-Paul Hosson, 2e adjoint au maire de Renneville. - France 3 Champagne-Ardenne - Reportage : Isabelle Forboteaux et Philippe Cocquempot. Montage : Nathalie Baliguet.

 

Sur le même sujet

Nancy : contrôles renforcés pour les demandeurs d'emploi

Près de chez vous

Les + Lus