Attentat au Stade de France : le témoignage des Lorrains

Jacques Rousselot, président de l'ASNL, était assis derrière le président de la République au début du match opposant la France à l'Allemagne au Stade de France, vendredi 13 novembre 2015.
  / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond.
Jacques Rousselot, président de l'ASNL, était assis derrière le président de la République au début du match opposant la France à l'Allemagne au Stade de France, vendredi 13 novembre 2015. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond.

L'élu meusien Jérome Dumont était au Stade de France vendredi 13 novembre 2015 avec ses deux enfants pour voir le match amical France - Allemagne. Non loin de lui, Jacques Rousselot, le président de l'ASNL. Tous deux témoignent.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

France 3 Lorraine a recueilli les témoignages de deux lorrains présents au Stade de France vendredi 13 novembre 2015 au moment des attentats terroristes qui ont endeuillé la capitale.

Jérome Dumont, conseiller départemental de la Meuse était au Stade avec ses deux enfants :
Un élu meusien présent au Stade de France témoigne
Jérôme Dumont, conseiller départemental LR de Verdun était au coeur des attentats d'hier soir. Il était au Stade de France hier soir, en famille, avec ses deux enfants pour voir le match. Il est rentré dans la Meuse cette nuit. - France 3 Lorraine

Jacques Rousselot, président de l'AS Nancy-Lorraine (ASNL) et membre de la Fédération française de Football (FFF), se trouvait derrière le président de la République François Hollande au moment de l'explosion de la première bombe à l'extérieur de l'enciente du Stade de France :
Jacques Rousselot : "Heureusement que le stade de France n'a pas été évacué"
Le président de l'ASNL était assis derrière François Hollande vendredi soir au Stade de France. - France 3 Lorraine

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Maison incendié à Vrécourt (88)

Près de chez vous

Les + Lus