Le député sortant Gérard Menuel fait donc partie de ces élus de droite qui résistent à la vague En Marche en Champagne-Ardenne. Il a battu son concurrent LREM Pascal Landréat avec 1.328 voix supplémentaires, qui était pourtant arrivé en tête du 1er tour.

Comme dans la 2e circonscription de l'Aube, ce sont donc les électeurs de droite qui se sont le plus mobilisés puisque ce sont 5.553 personnes de plus qui ont glissé un bulletin Menuel dans l'urne ce dimanche 18 juin contre 1.367 pour Pascal landréat (LREM).

Retrouvez la réaction de Gérard Menuel au soir de sa réélection : 
Gérard MENUEL (LR) - Circo1003

Gérard MENUEL (LR) est réélu avec 52,72% des voix face à Pascal LANDRÉAT (MDM) avec 47,28%.  - France 3 Champagne-Ardenne


Une mobilisation peut-être à mettre au crédit de la campagne de l'entre-deux tours qui a vu s'investir personnellement le chef de la campagne nationale LR pour ces legislatives, le sénateur-maire LR de Troyes, François Baroin. Il a opéré un travail de terrain et de soutien dans le but de ne pas voir s'échapper les 3 circonscriptions de l'Aube, qui risquaient de tomber dans l'escarcelle de la majorité présidentielle.

La preuve que le système Baroin qui tient notamment la 3e circonscription de l'Aube depuis 1993 fonctionne encore : François Baroin et les Républicains gradent leur fief.

Retrouvez la réaction de François Baroin au soir du 2nd tour : 
François Baroin (LR)

Réaction de François Baroin, maire de Troyes. Sénateur de l'Aube.  - France 3 Champagne-Ardenne