Législatives dans l'Aube : la droite résiste plutôt bien à la vague En Marche

Grégory Besson-Moreau (LREM), Valérie Bazin-Malgras (LR) et Gérard Menuel (LR) sont, depuis le 18 juin 2017, les trois députés de l'Aube. / © Photos fournies par les candidats.
Grégory Besson-Moreau (LREM), Valérie Bazin-Malgras (LR) et Gérard Menuel (LR) sont, depuis le 18 juin 2017, les trois députés de l'Aube. / © Photos fournies par les candidats.

Sur les trois circonscriptions auboises, deux candidats LR ont été élus devant deux candidats LREM : Valérie Bazin-Malgras (2e circonscription) et Gérard Menuel (3e circonscription). Seul Nicolas Dhuicq (LR) s'est incliné dans une triangulaire face à Grégory Besson-Moreau (LREM).

Par Amandine Caniard

#circo1001

© France 3 Champagne-Ardenne / L. Meney
© France 3 Champagne-Ardenne / L. Meney


Grégory Besson-Moreau (LREM) est élu avec 36,46% des suffrages face au député sortant LR Nicolas Dhuicq (35,3%) et au FN Bruno Subtil (28,24%) au second tour des élections législatives dans cette 1ère circonscription de l’Aube, qui comprend notamment Bar-sur-Aube, Arcis-sur-Aube, Brienne-le-Château, Essoyes, Vendeuvre, Soulaines, Chavanges, Piney ainsi qu'une partie de Troyes.

Retrouvez la réaction de Grégory Besson-Moreau au soir du 1er tour : 

Grégory BESSON-MOREAU (REM) - Circo1001
Réaction de Grégory BESSON-MOREAU (REM), élu député de la 1èere circonscription de l'Aube, face à Nicolas DHUICQ (LR) et Bruno SUBTIL (FN). - France 3 Champagne-Ardenne


Au premier tour, Grégory Besson-Moreau avait obtenu 29,9% des voix.

Le candidat de La République En Marche était en ballotage favorable face au député sortant LR Nicolas Dhuicq et au candidat FN Bruno Subtil lors de cette seule et unique triangulaire de France. Encore inconnu de tous il y a un mois, Grégory Besson-Moreau rassemble, ce dimanche 18 juin 2017, 36,46 % des voix dans la première circonscription de l'Aube. Il a clairement surfé sur la vague LREM qui déferle sur la France. Il faut néanmoins préciser que le résultat de cette triangulaire est très serré puisque seules 359 voix séparent Grégory Besson-Moreau de Nicolas Dhuicq. 


Retrouvez la réaction de Nicolas Dhuicq (LR) au soir de sa défaite : 

Nicolas DHUICQ (LR) - Circo1001
Nicolas DHUICQ (LR), député sortant battu (35,30%) face à Grégory BESSON-MOREAU (REM) avec 36,46% des voix. - France 3 Champagne-Ardenne

Au soir de son élection, Grégory Besson-Moreau a indiqué vouloir ancrer sa législature dans la création d'emploi et le dynamisme économique. Il souhaite également être à l'écoute des citoyens de cette 1ère circonscription de l'Aube, "comprendre les problèmes" ; il installera donc notamment une permanence fixe mais aura plusieurs bureaux mobiles pour aller à la rencontre de la population.

Du côté des gros dossiers locaux, il souhaite se repencher sur la fermeture de la prison de Clairvaux, prévue à l'horizon 2022 et "trouver des solutions".  

#circo1002

© France 3 Champagne-Ardenne / L.Meney
© France 3 Champagne-Ardenne / L.Meney


Valérie Bazin-Malgras (LR) est élue avec 55,29 % des suffrages face à Djamila Haddad (LREM) (44,71%) au second tour des élections législatives dans cette 2e circonscription du département de l’Aube, qui comprend notamment Bar-sur-Seine, Estissac, Aix-en-Othe, Ervy-le-Châtel, Les Riceys, Chaource et Mussy-sur-Seine ainsi qu'une partie de Troyes.

Au premier tour, Valérie Bazin-Malgras avait obtenu 24,2% des voix ; elle était alors encore en 2e position de ce 1er tour, derrière Djamila Haddad (LREM).
 

Les électeurs de droite se sont particulièrement remobilisés sur cette 2e circonscription de l'Aube puisque Valérie Bazin-Malgras, députée élue, était en 2e position au 1er tour de ces législatives. Elle a bénéficié du plus gros report de voix, puisqu'elle comptabilisait 8 947 voix au 1er tour contre 16 500 au second. 

Sa concurrente, Djamila Haddad (LREM) est quant à elle passée de 11 253 voix à 13 340. Une mobilisation moindre, donc, pour les électeurs La République En Marche. 

Quoiqu'il en soit, ce duel entre deux candidates féminines était inédit dans cette circonscription de l'Aube. La nouvelle députée et toujours conseillère municipale de Troyes, Valérie Bazin-Malgras, est donc la première femme députée sur la circonscription.

A noter aussi que son suppléant est le député sortant LR Jean-Claude Mathis, 77 ans. La nouvelle élue poursuit donc dans cette 2e circonscription de l'Aube la tradition LR.

Ecoutez la réaction de Valérie Bazin-Malgras au soir de son élection : 

Valérie BAZIN-MALGRAS (LR) - Circo1002
Valérie BAZIN-MALGRAS (LR) est élue députée de la 2ème circonscription de l'Aube avec 55,29% des voix face à Djamila HADDAD (REM) avec 44,71%. - France 3 Champagne-Ardenne

#Circo1003

Le député sortant Gérard Menuel (LR) est réélu avec 52,72% des suffrages face à Pascal Landréat (LREM) (47,28%) au second tour des élections législatives dans cette 3e circonscription du département de l’Aube, qui comprend notamment Romilly-sur-Seine, Sainte-Savine, Nogent-sur-Seine, La Chapelle-Saint-Luc ainsi qu'une partie de Troyes.

Retrouvez la réaction du député réélu au soir de son élection : 

Gérard MENUEL (LR) - Circo1003
Gérard MENUEL (LR) est réélu avec 52,72% des voix face à Pascal LANDRÉAT (MDM) avec 47,28%. - France 3 Champagne-Ardenne

Au premier tour Gérard Menuel avait obtenu 23,4 % des voix ; il était alors encore en 2e position de ce 1er tour, derrière Pascal Landréat.

Le député sortant LR Gérard Menuel fait donc partie de ces élus de droite qui résistent à la vague En Marche en Champagne-Ardenne. Il a battu son concurrent LREM Pascal Landréat avec 1 328 voix d'écart, alors que ce dernier était pourtant arrivé en tête du 1er tour. 

Comme dans la 2e circonscription de l'Aube, ce sont donc les électeurs de droite qui se sont le plus mobilisés puisque ce sont 5 553 personnes de plus qui ont glissé un bulletin Menuel dans l'urne ce dimanche 18 juin contre 1 367 en plus pour Pascal Landréat (LREM).

Une mobilisation peut-être à mettre au crédit de la campagne de l'entre-deux tours qui a vu s'investir personnellement le chef de la campagne nationale LR pour ces législatives, le sénateur-maire LR de Troyes, François Baroin. Il a opéré un travail de terrain et de soutien dans le but de ne pas voir s'échapper les 3 circonscriptions de l'Aube, qui risquaient de tomber dans l'escarcelle de la majorité présidentielle. 

La preuve que le système Baroin, qui tient notamment la 3e circonscription de l'Aube depuis 1993, fonctionne encore : François Baroin et Les Républicains gardent leur fief. 

Retrouvez la réaction de François Baroin (LR) au soir du 2nd tour : 

François Baroin (LR)
Réaction de François Baroin, maire de Troyes. Sénateur de l'Aube. - France 3 Champagne-Ardenne

Le taux de participation

A ce second tour, le taux de participation dans le département de l’Aube est de 45,81% (2012 : 58,42%).

Au premier tour, le taux de participation dans le département de l'Aube était de 50,55% (2012 : 59,4%).




 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Sébastien Loeb a piloté sa 208 T16 Pikes Peak sur l'anneau du Rhin cette semaine

Près de chez vous

Les + Lus