Une marche blanche prévue à Londres en hommage à la jeune Auboise

© Sophie Lionnet (Facebook)
© Sophie Lionnet (Facebook)

Vendredi, le quotidien anglais The Times a révélé que le corps calciné d'une fille au pair auboise avait été retrouvé dans un jardin de Londres. Depuis, un groupe Facebook s'est créé pour organiser une marche blanche en mémoire de la victime.

Par D.C.

"Hommage à Sophie Lionnet". Tel est le nom du groupe Facebook créé en mémoire de la jeune Auboise, et dont les membres comptent organiser ce dimanche une marche blanche à Londres.

Sur la page Facebook, les témoignages affluent. Une voisine décrit Sophie Lionnet comme une personne "d'une gentillessse incroyable".

Vendredi matin, le quotidien britannique The Times a révélé que le corps calciné d'une fille au pair de 21 ans avait été découvert dans un jardin privé. C'est le voisinage qui, inquiet de voir une épaisse fumée s'en dégager, a prévenu les forces de l'ordre mercredi vers 18h30.

La victime, dont le père habite à Saint-Julien-les-Villas (Aube), était partie en Angleterre il y a 14 mois pour apprendre l’anglais. Elle vivait dans le quartier de Southfields et s'occupait de deux enfants âgés de six et trois ans. Les propriétaires de la maison qu'elle habitait ont été arrêtés jeudi et inculpés pour meurtre. La mère des enfants, âgée de 34 ans, est française. Son compagnon est un Franco-Algérien de 40 ans. Tous deux passeront devant la justice mardi et connaîtront alors la date de l’ouverture de leur procès.

Voir notre reportage avec le témoignage exclusif d'une cousine de la victime :

Suite meurtre Sophie Lionnet
Mélanie (Cousine de la victime) - France 3 Champagne Ardenne - Karim Baila, Tiphaine Le Roux, Olivier Mayer, Véronique Brice

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus