Nicolas Dupont-Aignan lance sa campagne présidentielle dans l'Aube

Au lendemain de sa déclaration de candidature sur le plateau de TF1, le chef de file de Debout la France visite ce mardi 16 mars la bonneterie Chanteclair à Saint-Pouange dans l'agglomération troyenne.

Nicolas Dupont-Aignan se rend dans l'Aube ce mercredi 16 mars 2016.
Nicolas Dupont-Aignan se rend dans l'Aube ce mercredi 16 mars 2016. © AFP (archive)
C'est dans l'Aube que Debout la France a réalisé l'un de ses meilleurs scores aux élections régionales de décembre 2015 avec 7,7% des suffrages exprimés. Avec cette quatrième place glanée derrière le FN, les Républicains et le PS, mais devant les Verts et le Front de Gauche, il n'est pas étonnant de retrouver Nicolas Dupont-Aignan dans les environs de Troyes pour le lancement de sa campagne.

Un peu plus d'un an avant 2017, NDA est le premier candidat déclaré à se déplacer en Champagne-Ardenne. En rupture de banc depuis plusieurs années avec la droite classique à laquelle il a pourtant longtemps appartenu, le souverainiste ne participera pas à la primaire des Républicains. Il espère bien trouver les 500 signatures nécessaires pour se présenter directement au suffrage des Français.
durée de la vidéo: 01 min 54
Nicolas Dupont-Aignan lance sa campagne présidentielle dans l'Aube
Le député-maire de Yerres (Essonne) entend faire campagne sur ses thèmes de prédilections : la sortie de l'euro ou le protectionnisme économique. Il vient d'ailleurs de publier un livre "France, lève-toi et marche" (Fayard, 19,50€). En 2012, Nicolas Dupont-Aignan s'était déjà présenté à l'élection suprême : il avait recueilli 1,79% des voix. Pour le moment le candidat de Debout la France est crédité de 4 à 5% des intentions de vote dans les sondages.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter