Premier bilan sur l'accident survenu à Troyes jeudi

Le lieu de l'accident, boulevard Georges Pompidou, ce vendredi matin. / © Anaëlle Blanchard - France 3 Champagne-Ardenne
Le lieu de l'accident, boulevard Georges Pompidou, ce vendredi matin. / © Anaëlle Blanchard - France 3 Champagne-Ardenne

Trois personnes sont décédées dans un accident de la route jeudi dernier. Retour point par point sur le drame.

Par F.M. et A.B.

Le conducteur de la BMW, sain et sauf, n'avait pas le permis de conduire. Il a été placé en garde à vue vendredi en début d'après-midi. Pour le moment, il nie avoir conduit la voiture et affirme n'être qu'un passager de la voiture, une thèse réfutée par les enquêteurs. Son état est encore critique, même s'il est tiré d'affaire, il souffre d'une fracture à la jambe et de graves brûlures, rendant ses propos difficilement intelligibles.

  • Où et quand l'accident a-t-il eu lieu ?
L'accident est survenu aux alentours de 23 heures jeudi soir, sur le boulevard Georges Pompidou à Troyes.

  • Que s'est-il passé ?
Une BMW blanche surgit dans les rues de Troyes aux alentours de 23h. "Roulant à vive allure" selon la police, le conducteur se fait interpeller par les forces de l'ordre, qui effectuaient un contrôle d'alcoolémie. Déjà connu des services de police, il refuse d'obtempérer, passe en force et manque de renverser deux agents. Puis la voiture entame une course effrénée.

Dans son élan, il grille plusieurs feux rouges. A ce moment-là, la police, prise de cours, n'a pas le temps de partir à ses trousses. Elle lance un appel radio pour signaler le véhicule.

D'après la police, "le chauffeur a perdu le contrôle du véhicule, probablement en ratant un rond-point, avant de heurter un arbre sur le boulevard".

Quelques minutes plus tard, un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a trouvé la voiture accidentée en centre-ville, "retournée sur le toit et en feu". Les trois hommes de la BAC ont ensuite extrait le conducteur "coincé et ravagé par les flammes". Les passagers (trois hommes) ont été retrouvés un peu plus tard morts calcinés dans le véhicule.

  • Qui sont les victimes ?
D'après les premiers éléments de l'enquête, parmi les trois passagers décédés, deux seraient mineurs. 

L'autopsie qui sera effectuée sur les corps la semaine prochaine permettra de déterminer avec exactitude l'identité des victimes.

  • Qui est le conducteur ?
Le conducteur est un homme âgé de 22 ans, qui n'est pas originaire de l'Aube. Il était connu des services de police pour des faits différents mais en lien avec la conduite de véhicule.

  • Quelle peine encourt le conducteur ?
Le survivant encourt la peine maximale de dix ans d'emprisonnement. Une information judiciaire devrait être ouverte pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes.

D'une part, il conduisait sans permis de conduire. D'autre part, il a refusé de se soustraire aux forces de l'ordre lui demandant de s'arrêter quelques minutes avant le drame.

Des analyses toxicologiques sont en cours, afin de déterminer si le conducteur était sous l'emprise de stupéfiants ou d'alcool.

Retrouvez notre reportage 

Un accident à Troyes cause la mort de trois personnes

 

A lire aussi

Des pompiers alsaciens en renfort dans le sud de la France

Près de chez vous

Les + Lus