Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Erckartswiller : ils cachent le corps de la vieille dame pour continuer à toucher la retraite

© G. Fraize
© G. Fraize

Les investigations continuent ce jeudi dans la maison où le corps d'une habitante a été retrouvé dans un puits. Son décès pourrait remonter à 10 ans. La fille de la victime a été mise en examen pour escroquerie. Elle aurait dissimulé le corps de sa mère pour continuer à toucher la pension.

Par Claire Peyrot

Voilà 4 jours maintenant que les gendarmes continuent leurs investigations dans cette maison d'Eckartswiller où le corps d'une vieille dame a été retrouvé au fond d'un puits. L'institut médico-légal de Strasbourg va se charger de l'autopsie vendredi 10 mars. Elle aura pour objectif de dater le décès de la victime. Il pourrait remonter aux années 2006-2007. Un décès que a fille aurait "omis" de signaler.
La dame percevait 697€ de pension chaque mois.

© G. Fraize, M. Ruch
© G. Fraize, M. Ruch


Dans cette commune des Vosges du Nord, personne ne se souvient avoir vu cette habitante depuis des années. Le corps de la vieille dame a été découvert dans un puits situé dans le garage, dans la nuit de mardi à mercredi. La personne vivait dans ce domicile avec sa fille et son gendre, propriétaire des lieux. En garde à vue, ce couple de quinquagénaires a expliqué aux enquêteurs que la dame serait "décédée de mort naturelle". La fille de la victime a été mise en examen pour escroquerie et placée sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction de Saverne. 

Selon le substitut du procureur de Saverne, la découverte du corps montre qu'il a été dissimulé pour continuer à percevoir la pension de retraite de la victime. Le gendre de la victime a été placé sous le statut de témoin assisté et libéré.

Douze heures pour exhumer le corps

La victime a été retrouvée au fond d'un ancien puits de grès rose de 16 mètres de profondeur. Il avait été comblé par des gravats et 5 mètres cubes de prospectus. Il a fallu 12 heures à quatre gendarmes du peloton de montagne de Horod qui se sont relayés pour creuser et retrouver le cadavre à 6 mètres de profondeur. Il était minuit passé quand ils ont enfin pu retrouver le corps de la défunte.

Sur le même sujet

Procès Heaulme : dernière semaine

Près de chez vous

Les + Lus