“Les Veilleurs” à Haguenau : à mi-chemin entre performance et Histoire

La structure en bois a été montée à 17 mètres de haut, au sommet de cet édifice. / © Marc Schmitt / FTV
La structure en bois a été montée à 17 mètres de haut, au sommet de cet édifice. / © Marc Schmitt / FTV

Dans le cadre des 900 ans de la ville de Haguenau, un dispositif a été installé à 17 mètres de haut : 730 veilleurs se relaieront tous les jours de l’année prochaine dans une petite cabane pour "veiller sur la ville", au lever et au coucher du soleil.

Par Baptiste Cogitore

Comme aux origines, en 1115, quand Haguenau fut fondée fondée par Frédéric de Hohenstaufen, dit le Borgne, sur une île de la Moder : les sentinelles veillaient sur la ville quand le soleil se couchait...

C'est un peu ce qu'ont imaginé les inventeurs de la cabane en bois, installée mardi au sommet d'un édifice à Haguenau. A près de 20 mètres du sol, 730 volontaires se relaieront au lever et au coucher du soleil en 2015, quotidiennement.

Être veilleur et être vu : c'est le double objectif de la performance. Une cabine de veille aménagée avec des parois transparentes au-dessus de la ville permettra aux habitants de Haguenau d'apercevoir une heure durant la silhouette du veilleur.

Si l'aventure (ouverte à tous et gratuite) vous tente, contactez le Relais culturel de Haguenau. La moitié des dates ont trouvé leurs veilleur.

Mise en place de la cabine de veille, à Haguenau
Eric Wolff, directeur des affaires culturelles de la Ville de Haguenau ; Nathalie Christmann, future veilleuse ; Benjamin Tovo, scénographe, designer

 

Sur le même sujet

Nouzonville : l'Etat devra verser 30.000 euros aux anciens patrons de Thomé-Génot

Près de chez vous

Les + Lus