Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Mulbach sur Bruche a la bosse du Pumptrack

Le Père Noël est passé à Muhlbach sur Bruche. Cadeau de fin d'année pour les amateurs de sensations fortes : une piste de 315 mètres, goudronnée et cabossée à souhait. Terrain de jeu idéal pour les VTT, trottinettes, rollers. 

Par Cécile Poure

La commune de Muhlbach sur Bruche a construit ce mois ci en lieu et place du sempiternel terrain de foot une piste de Pumptrack.
Les enfants de la balle iront voir ailleurs. Place à la grande famille du  VTT, deuxième sport pratiqué en France  ( après le foot d'accord mais c'est quand même bien ).

Le Pumptrack Késako ?


Si, comme moi, vous n'êtes pas un grand sportif, voici une définition simple du Pumptrack.
Il suffit juste pour cela de décomposer le mot.
Track : qui signifie la piste
Pump : pompe. Et plus précisément en ce qui nous concerne, le mouvement de "flexion poussée" que font les bras et les jambes du VTTiste. quand il prend les bosses. Et qui fait tout son talent ( ou pas ).

Vous commencez à comprendre ?
Le Pumptrack est donc un espace réservé avec des parcours de bosses et de virages relevés à l'image de celui des motocross mais pour VTT. Une piste pour faire des pompes.

Attention aux bosses .... sur la tête


Ce parcours d’environ 315 m est le résultat de la collaboration entre quatre communes : Lutzelhouse, Muhlbach-sur-Bruche, Urmatt et Wisches. Il a fallu à peine trois semaines pour construire cette zone spécialement aménagée et étudiée pour un maximum de sensations, avec un maximum de sécurité.

Car la sécurité est un point primordial.
Port du casque et respect des lieux sont donc obligatoires pour la bonne réussite du projet à long terme. Les véhicules motorisés ne sont en aucun cas autorisés sur la piste. Chaque utilisateur est appelé à la prudence par une signalétique tout le long du parcours. 
Pumptrack
Question financement, les partenaires sont nombreux pour ce « Pump Track », dont le coût s’est élevé à 76 000 €. Une somme partagée entre l’État (19 000 €), la communauté de communes (15 000 €), les quatre communes (chacune 8 000 €) et un appui du préfet. 
Les communes espèrent désormais y attirer les Vttistes, trottinettes et rollers. Une affaire qui semble d'ores et déjà bien ... rouler.

Sur le même sujet

VIolent orage de grêle à Sigolsheim

Près de chez vous

Les + Lus