Echange de maison : Strasbourg dans le top 10 des villes préférées des Français

Le gîte de Fanny à Neubois / © Fanny Gassmann
Le gîte de Fanny à Neubois / © Fanny Gassmann

L'échange de maisons ou d'appartements séduit de plus en plus de vacanciers. Cette pratique a été multipliée par 3 depuis l'an dernier dans le Grand Est,  selon le site GuesttoGuest.fr, avec plus de 3.700 logements inscrits. 

Par Danièle Léonard

Qui ne rêve pas d'échanger son "3 pièces à Strasbourg" contre un "duplex à Manhattan" ? 

Le concept est né dans les années 50 aux Etats-Unis et se développe doucement mais sûrement en France. Selon le site GuesttoGuest.fr, l'Alsace arrive en tête des échanges dans le Grand Est et Strasbourg est dans le TOP 10 des villes préférées des Français.

Les familles recherchent de nouvelles expériences mais veulent avant tout optimiser leur budget. "C'est le principal intérêt", confirme Fanny Gasmann, inscrite sur la plateforme depuis trois ans. Elle et son mari échangent leur maison de Neubois et sa petite dépendance transformée en gîte. 


Une démarche collaborative


Même si l'on peut avoir des réticences à livrer son intérieur et donc son intimité à des étrangers, l'échange de maison s'inscrit dans une démarche d'économie collaborative. Il répond au besoin de voyager autrement et de prendre des vacances à moindre coût. Grâce à l'échange de logement, Fanny et sa famille ont visité Rome et Barcelonne. En octobre, elle ira à Londres où elle a trouvé "une immense maison dans le centre". Quand on sait que trouver un hôtel bon marché dans le capitale britannique relève de l'exploit, on comprend l'attrait du concept.

Grâce aux nouvelles technologies, les plateformes proposent désormais des logements dans pratiquement tous les pays du monde et des systèmes permettant des échanges plus flexibles. Cette pratique ouvre même de nouveaux horizons à ces "échangistes". "On se laisse surprendre par les demandes", raconte Fanny, contactée par des Réunionnais et des Polonais.

Une économie de 30 % sur le budget vacances


En supprimant le poste hébergement, les vacanciers réalisent une économie de 30% sur leur budget vacances. Une aubaine pour les familles et ouverte aux locataires.  Mais ce n'est pas tout : "On se lie d'amitié entre échangeurs", raconte Fanny. "On ne rencontre pas toujours les gens qui ont choisi notre maison comme point de chute, mais avec certains, des liens se créent". Comme avec ces Bretons de Saint-Nazaire que la famille a revu après l'échange de leurs logements.


Selon GuestoGuest.fr, 116.000 Français adoptent désormais l'échange de maison pour leurs vacances. C'est dix fois plus qu'il y a dix ans.


 

STRASBOURG EN TETE

GuesttoGuest dispose de 1250 logements dans le Bas-Rhin et de 540 logements dans le Haut-Rhin.

9ème ville de France pour l'échange de maison, Strasbourg est la ville la plus populaire d'Alsace. Viennent ensuite Orbey et Colmar.

Les visiteurs en Alsace en échange de maison viennent principalement de PACA, Rhône-Alpes et Bretagne.

Et les Alsaciens faisant de l'échange de maison vont principalement en Ile-De-France, Rhône-Alpes et PACA.

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus