Les suites d'une folle campagne. 


Sophie Rohfritsch l'a annoncé quelques minutes après les résultats ce dimanche soir. La maire de Lampertheim, en mandat depuis 2001, démissionne de ses fonctions mais reste conseillère municipale. 

La députée sortante de 54 ans, qui échoue à être réélue dans la circonscription Strasbourg-Campagne, dissocie les deux événements. Elle devance d'ailleurs Martine Wonner dans sa commune avec 57,93% des suffrages exprimés. 


+ 5 530 voix dans l'entre-deux-tours 



Sophie Rohfritsch a réduit l'écart dans l'entre-deux-tours gagnant 5 530 voix, sans parvenir à inverser la tendance. 
Une défaite amère que l'élue impute en grande partie à la faible mobilisation. 57,87% des électeurs du secteur ne se sont pas déplacés pour ce second tour. 


Autre coup dur de cette campagne : son ancien suppléant et prédécesseur, Yves Bur, a apporté son soutien à sa concurrente de La République en marche, Martine Wonner. 


Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.





Retour sur l'entrée de Sophie Rohfritsch à l'Assemblée nationale en 2012 :

Entrée de Sophie Rohfritsch à l'Assemblée nationale en 2012



La députée sortante a ponctué son au revoir d'un message subliminal sur les réseaux sociaux lundi matin. 
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.