Racing-OM, 3-3 : “Il faut féliciter les Strasbourgeois”

Le Strasbourgeois Dimitri Lienard à la lutte avec Dimitri Payet (g) lors du match de football de L1 entre le Racing Club de Strasbourg Alsace et l'Olympique de Marseille, à Strasbourg le 15 octobre 2017. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Le Strasbourgeois Dimitri Lienard à la lutte avec Dimitri Payet (g) lors du match de football de L1 entre le Racing Club de Strasbourg Alsace et l'Olympique de Marseille, à Strasbourg le 15 octobre 2017. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Un match ouvert et intense entre le Racing Club de Strasbourg et l'Olympique de Marseille, devant 26000 spectateurs ravis.

Par Catherine Munsch

Un match spectaculaire dimanche soir à la Meinau, mais où aucune équipe n'a réussi à l'emporter. Malgré beaucoup d'enthousiasme, il laisse des frustations de toutes parts. 

L'entraîneur de Marseille, Rudi Garcia : "Il faut féliciter les Strasbourgeois qui ont réussi à revenir deux fois au score et à nous mettre trois buts. On a su au moins égaliser, mais il y a de la frustration et de la déception. C'était plus un beau match pour les spectateurs et téléspectateurs que pour les coachs..."

Bizarre et frustrant

Côté strasbourgeois, face à l'engagement des Bleus, on se dit que tout est à nouveau possible. Les Strasbourgeois l'ont prouvé.  Côté Marseillais, c'est la fin de la série de trois victoires consécutives en Ligue 1 ; Saint-Etienne prend la troisième place au classement.

Un match "bizarre et frustant" a déclaré Morgan Sanson, milieu olympique de Marseille. Ne reste plus à l’OM qu’à faire un bon match contre le PSG la semaine prochaine.

Sur le même sujet

Sécurité : Une concertation pour mieux pour mieux répondre aux attentes du terrain

Près de chez vous

Les + Lus