Strasbourg : des barques électriques à la Petite France ?

© Philippe de Rexel - Office de tourisme de Strasbourg
© Philippe de Rexel - Office de tourisme de Strasbourg

C'est une idée de la ville, qu'elle espère voir récupérée par une entreprise privée. Strasbourg lance un appel à projets pour la mise à disposition de barques électriques autour de la Petite France. 

Par Cathy Dogon

Parcourir Strasbourg depuis l'eau pour admirer la ville le long de ses canaux. L'idée d'une balade pittoresque pourrait rapidement se concrétiser. D'ici le printemps 2018, la ville espère voir des barques électriques flotter près de la Petite France. Le quai Woerthel se transformerait alors en port de plaisance. Strasbourg et l'Eurométropole ont lancé un appel à projet ces jours derniers, rapporte Rue 89

Les entreprises peuvent déposer des candidatures jusqu'au 2 octobre 2017. Le jury se réunira une quinzaine de jours plus tard pour arrêter le choix du prestataire début novembre.

Cap sur les institutions européennes en barque électrique ? 


Différentes boucles seraient établies avec l'entreprise choisie. Selon l'idée des initiateurs, les amateurs de croisières fluviales pourraient alors, sans permis, naviguer des institutions européennes au Wacken, ou encore jusqu'à la commune d'Illkirch-Graffenstaden.

La ville de Strasbourg évoque aussi un contournement de la Grande Île par le sud - mais seulement si les plaisanciers sont accompagnés d'un pilote qualifié - ou encore des activités pour enfants.

Du côté du Conseil municipal, tous n'approuvent pas le projet. Certains déplorent que le Port autonome de Strasbourg n'ait pas été mis dans la boucle. Ils craignent notamment une concurrence faite à Batorama, société de bateaux-mouches aux 800 000 visiteurs par an. 

 

Visite de Jean-Michel Blanquer en Alsace

Près de chez vous

Les + Lus