Strasbourg : la tour Elithis à énergie positive dévoile ses appartements (et ses loyers)

La tour Elithis devrait recevoir ses premiers habitants début janvier 2018 / © C. Laemmel
La tour Elithis devrait recevoir ses premiers habitants début janvier 2018 / © C. Laemmel

La tour Elithis devrait être terminée dans les semaines qui viennent pour recevoir ses premiers habitants en janvier. D'après les promoteurs du projet, le bâtiment est censé produire plus d'énergie qu'il n'en consomme, pour une facture énergétique quasiment nulle à la fin de l'année.

Par France 3 Grand Est

Les échafaudages commencent à disparaître et le sommet de la tour se dévoile petit à petit. Des panneaux photovoltaïques recouvrent entièrement ce bâtiment tout droit sorti d’un film de science-fiction.

La tour Elithis située dans l’éco-quartier du Danube à Strasbourg, n’est pas tout à fait terminée mais les premiers appartements sont déjà prêts à accueillir les locataires, deux ans après le début des travaux.

Une facture énergétique de 100 euros par ans


La particularité de la soixantaine d’appartements que propose cet immeuble est qu’ils sont à énergie positive. Les futurs locataires devraient en effet produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Le bâtiment est doté d’une façade sud très large avec de grandes baies vitrées, selon une conception bioclimatique.

Grâce aux panneaux solaires installés sur la façade, à l’orientation de l’immeuble en fonction de la lumière du soleil, aux matériaux isolants, la facture en énergie devrait selon les promoteurs, revenir à une centaine d’euros par an, soit moins de 10 euros par mois.


La tour Elithis se dévoile à Strasbourg
Avec : Lynda Lassal, Thierry Bièvre PDG Elithis, Anouk Legendre XTU Architectes - France 3 Grand Est - G. Fraize, R. Manolo et C. Laemmel


Le groupe Elithis avait déjà construit un bâtiment semblable, à Dijon, inauguré en 2009. La tour strasbourgeoise, d'une cinquantaine de mètres sera plus imposante que se petite soeur dijonnaise, qui ne mesurait que 33 mètres.

Des loyers dans la moyenne haute du marché strasbourgeois


Les loyers des logements ont été dévoilés. Si le promoteur revendique des coûts de construction standards, les prix des logements à énergie positive se situent parmi les loyers les plus élevés de Strasbourg. 

Selon le site loi-pinel, le prix maximum d'un appartement de 40 mètres2 à Strasbourg est de 610 euros/mois, dans les quartiers les plus chers (Orangerie, Krutenau, Contades, Les Quinze, Petite-France). Les prix affichés pour la tour Elithis sont donc bien dans la moyenne, mais la moyenne des quartiers où les loyers sont les plus élevés.

Les loyers de la tour Elithis
  • T2 de 42 mètres2 : 620 euros
  • T3 de 77 mètres2 : 982 euros
  • T4 de 90 mètres2 : 1134 euros

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus