Strasbourg : l’université et l’association ADUEIS visées par une enquête

© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

L’information est révélée ce mardi par nos confrères de Rue89 Strasbourg. La justice voudrait y voir plus clair sur les activités de l’association ADUEIS chargée de l’exploitation commerciale des singes pour le compte de l’université de Strasbourg. Une enquête est en cours.

Par Marie Coulon

L’enquête qui débute pour « abus de confiance et autres détournements », est confiée à la division économique et financière de la direction régionale de la police judiciaire. Et le moins que l’on puisse dire est qu’elle s’annonce complexe.

Dans le viseur de la justice, l’université de Strasbourg et son association ADEIS (Association pour le Développement des liens université – Entreprises dans les Industries de Santé) créée en 2009 pour développer l’exploitation commerciale de singes et ainsi assurer la valorisation du centre de primate de l’Unistra dans l’industrie.

Selon Rue89 Strasbourg, plusieurs zones d’ombre existeraient sur les conditions de montage de l’association, ses activités et ses implications financières. Une opacité que n’aurait pas manqué de relever et de révéler l’association de défense des animaux Animalsace, fervente opposante au centre de primatologie installé au fort Foch à Niederhausbergen, près de Strasbourg.

La semaine dernière déjà, Animalsace avait manifesté contre le centre pour informer les étudiants sur ces pratiques.


© Astrid Servent
© Astrid Servent

 

Sur le même sujet

Braderie du Secours Populaire 54 à Jarville-la-Malgrange

Près de chez vous

Les + Lus