Transports à Strasbourg : le sans contact bientôt généralisé à la CTS

© PHOTOPQR/L'ALSACE
© PHOTOPQR/L'ALSACE

Bientôt fini le ticket papier à la CTS. La technologie « sans contact », introduite en 2004 sur le réseau avec l’apparition de la carte Badgéo devrait être généralisée dans les transports strasbourgeois à partir de début octobre 2017.

Par Marie Coulon

L’évolution billettique est en marche à la Compagnie des transports strasbourgeois. La technologie magnétique, désormais obsolète, étant en passe de faire disparaître le ticket papier magnétique actuel, la CTS démarrera début octobre un chantier de modernisation au profit du billet sans contact.

Pour cela, l’opérateur aux 428.000 voyages par jour va devoir sortir les outils et remplacer intégralement le matériel de distribution et de validation des titres de transport. Une révolution technologique plus écologique (fin de l’usage de l’encre et moindre consommation de papier) mais aussi plus économique (meilleure fiabilité des équipements et maintenance moins onéreuse).

Une révolution peut en cacher une autre

En plus de cette mutation, la CTS a d’autres projets dans ses cartons. Elle devrait mettre en place de nouveaux services pour ses clients, tels que le paiement sans contact sur les distributeurs automatiques ou encore la généralisation de l’accès à la vente et la validation de titres sur tous les smartphones (Adroïd et IOS).

L’accès et la distribution des titres de transport du réseau devraient également être améliorés à l’avenir avec un réseau de vente étendu. Le nombre de relais CTS passera de 65 aujourd’hui à 95 en 2018, répartis sur l’ensemble du territoire de l’Eurométropole.

Mais attention, pas la peine de jeter vos tickets achetés à l’avance dès la fin de cet article.  La suppression complète du papier et la généralisation de l’usage de titres de transport sans contact devrait être effective au 1er juillet 2018.

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus