Bouzonville (57) : une hausse fiscale qui passe mal

Une hausse significative... / © Sébastien Rock - France 3 Lorraine
Une hausse significative... / © Sébastien Rock - France 3 Lorraine

A Bouzonville, en Moselle, le traux d'imposition consacré à l'intercommunalité a fait un bond impressionnant. + 450 %, rien que ça.
D'où une grogne certaine des administrés, qui préparent la riposte.

Par Didier Vincenot


Reportage de Christophe Gomond et Sébastien Rock
Bouzonville (57) : une hausse fiscale qui passe mal
A Bouzonville, en Moselle, le traux d'imposition consacré à l'intercommunalité a fait un bond impressionnant. + 450 %, rien que ça. D'où une grogne certaine des administrés, qui préparent la riposte. - France 3 Lorraine - Christophe Gomond - Sébastien Rock - Laurent Monpiou


+ 450 % d'augmentation concernant la part réservée à l'intercommunalité sur la taxe foncière !

De quoi faire bondir les propriétaires de Bouzonville.

Le foncier bâti en prend donc un sérieux coup. 
Une hausse consécutive à "l'harmonisation du taux d'imposition sur l'ensemble de ce nouveau territoire".

Aussitôt, devant l'ampleur de la hausse, un collectif s'est mis en place, avec force de propositions, comme "lisser" la hausse sur 12 ans, la mise en place d'une pétition, et une manifestation de prévue.

Côté communauté de communes, Laurent Steichen, Président de la communauté de communes du Bouzonvillois et des Trois Frontières (UDI)"...ne dit pas que les propriétaires fonciers sont riches, mais un peu moins pauvres que ceux qui ne paient que la taxe d'habitation. C'est la raison pour laquelle, pour une raison d'équité, et pour avoir le même taux sur l'ensemble de la communautés de communes, on a choisi à l'unanimité cette solution qui ne ravit personne".

Constat final assurément partagé par les contribuables concernés...


Sur le même sujet

Bouzonville (57) : une hausse fiscale qui passe mal

Près de chez vous

Les + Lus