Budget de Noël : 415 euros dépensés en moyenne pour les cadeaux

Beaucoup de magasins sont encore ouverts ce dimanche pour effectuer les derniers achats avant Noël. Des cadeaux dont le montant global pourrait s'élever en moyenne à 415 euros pour chaque Français. 

Par avec AFP

Nombreuses sont les enseignes qui ouvrent ce dimanche encore leurs portes aux consommateurs pour faciliter les derniers achats de Noël. Des achats de jouets notamment, rendus souvent compliqués par les ruptures de stock ou les prix qui flambent.

Malgré tout, le budget moyen consenti par les Français pour l'achat des cadeaux de Noël atteint 415 euros, même si la moitié des Français ne compte pas dépasser 300 euros, selon un sondage BVA publié samedi par la presse régionale.

53% des Français pensent dépenser jusqu'à 300 euros pour les cadeaux de Noël, 21% des Français entre 301 euros et 500 euros, 16% des Français entre 501 euros et 1.000 euros, soit un budget moyen de 415 euros.

Ce budget moyen important diffère selon l'âge des personnes interrogées : de 255 euros chez les moins de 35 ans à 425 euros chez les 35-65 ans. C'est chez les 65 ans et plus que s'exprime la plus grande générosité : 597 euros.

En dépit de la crise et de la baisse du pouvoir d'achat, près de six Français sur dix (59%) comptent dépenser "autant que l'an dernier" (26% prévoient de dépenser moins, 13% envisagent d'être plus dépensiers).

Découvrez notre reportage sur les derniers achats de Noël ce samedi :

Grand rush dans les magasins avant Noël

Le sapin, la grande star des foyers français

Le sondage s'intéresse aussi à l'ancrage des traditions de Noël chez les Français. On apprend ainsi que 42% des Français déclarent avoir installé une crèche de Noël chez eux (46% chez les 35-49 ans). Ils sont en revanche plus nombreux (67%) à avoir installé le sapin. Quant à la messe de Noël, ils sont à peine 20% à prévoir d'y assister.

La dinde, plat déchu du Noël traditionnel

Le sondage présente en outre les plats préférés de Noël : le foie gras domine le classement de façon incontestable (66,3%) devant les coquilles Saint-Jacques (48,4%), le saumon (37,4%), le chapon (31%) et les fruits de mer (30,4%). Stupeur : la dinde, plat traditionnel du réveillon, n'arrive qu'en 8ème position (16,6%).

L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.221 Français interrogés par internet les 10 et 11 décembre.

Vos commentaires

Sur le même sujet

De Damas à l'Alsace, l'histoire d'un couple de journalistes syriens qui a fui la guerre en Syrie

Actualités locales

Les + Lus