Conseil régional du Grand Est : Jean Rottner désigné candidat à la succession de Richert

© MaxPPP / Christophe Morin
© MaxPPP / Christophe Morin

C'est fait, le groupe Les Républicains au conseil régional du Grand Est n'a pas mis longtemps à se mettre d'accord. Jean Rottner, le maire (LR) de Mulhouse a été désigné à l'unanimité pour être candidat de la majorité à la succession de Philippe Richert. MoDem et UDi soutiendront le candidat.

Par Anne-Laure Herbet

Les élus de la majorité LR, UDI et Modem se sont réunis ce lundi 2 octobre 2017 en soirée pour désigner leur candidat à la succession de Philippe Richert. Et c'est donc Jean Rottner, maire de Mulhouse qui a été désigné à l'unanimité.

Pressenti, désigné à demi-mot dans le discours de départ de Philippe Richert, Jean Rottner aura fort à faire avec notamment le dossier sur la place de l'Alsace dans le Grand Est. L'élection est prévue avant le 20 octobre.

"Maintenir l'équilibre alsacien"

Le choix de Jean Rottner -malgré la volonté de nombreux élus de Droite Lorrains et Champardennais qui souhaitaient un recentrage- et d'abord un choix de raison explique-t-on à demi-voix.

Un élu de la majorité régionale explique ainsi, sous couvert d'anonymat que :

Ne pas continuer avec un Alsacien sur ce mandat, c'était donner du crédit aux autonomistes et même les renforcer.

"Porter l'héritage de Philippe Richert"

De son côté, la nancéienne Valérie Debord, jusqu'alors 4e vice-présidente de la grande région, explique que

Dans un monde mouvant et face aux enjeux majeurs de la régionalisation, ce choix nous permettra de préparer l'avenir tout en portant l'héritage de Philippe Richert.

"Jean Rottner pourra s'appuyer sur une équipe solide, garante des équilibres territoriaux, dans laquelle je prendrai toute ma place."

A lire aussi

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Benoit et son assiette vont au Mc Do.

Près de chez vous

Les + Lus