Fipronil : des contrôles sanitaires dans les élevages de poules du Bas-Rhin

© MAXPPP
© MAXPPP

Dans un communiqué reçu ce matin, la Préfecture du Bas Rhin fait le point sur les contrôles sanitaires menés dans les élevages de poules et les centres d'emballage du département.
Pour le moment, aucune trace de Fipronil.

Par Cécile Poure

La Direction départementale de Protection des Populations ( DDPP) du Bas-Rhin a mené trois types de contrôles.
A la recherche d'éventuelle présence de résidus de Fipronil dans les œufs de consommation ou les ovoproduits, dans les élevages, les centres de conditionnement d’œufs et les utilisateurs d'ovoproduits.

Le Fipronil étant, pour rappel, un insecticide utilisé pour éradiquer le pou rouge des poules et considéré comme "modérément toxique" pour l'homme par l'OMS.


Résultats rassurants


-  Dans les élevages de poules du Bas-Rhin :

37 des 90 établissements élevant des poules (représentant 85 % des 1,4 millions poules et poulettes élevées dans le département) ont été contactés et ont déclaré ne pas avoir utilisé de Fipronil depuis le 1er janvier 2017.
Le travail d'information des élevages de petite taille se poursuit actuellement.

-  Dans les centres d'emballage d’œufs du département (seuls établissements agréés de la filière dans le Bas-Rhin) :

Aucun établissement n'a réceptionné d’œufs originaires des Pays-Bas ou de la Belgique.


- Auprès de quatre clients Bas-Rhinois d'une société allemande ayant livré des ovo-produits :

Ces 4 établissements ont été vus ce jour.
Des prélèvements ont été réalisés pour analyse sur des produits concernés par l'alerte et sur d'autres ovoproduits, à titre d'information.
Les résultats des analyses devraient être connus en fin de semaine prochaine.

Par ailleurs, certains de ces établissements utilisent également des œufs en coquille mais provenant uniquement de France, non concernés par l'alerte

Sur le même sujet

Loromontzey (54) : récolte de mirabelles en baisse suite aux gelées tardives

Près de chez vous

Les + Lus