Le Grand Est, terre de production audiovisuelle

Le tournage de "Marvin" d'Anne Fontaine, en août 2016, à Épinal, a bénéficié de l'aide financière de la Région la région Grand Est. / © France 3 Lorraine
Le tournage de "Marvin" d'Anne Fontaine, en août 2016, à Épinal, a bénéficié de l'aide financière de la Région la région Grand Est. / © France 3 Lorraine

Compétence régionale, l’aide à la création cinématographique prend de multiples formes. Si elle a pour objectif de soutenir et d’encourager le monde du cinéma, c’est aussi un moyen, pour le Grand Est de faire progresser l’image de la région et de faire vivre ses territoires.

Par Raphaël Doumergue

Courts ou longs-métrages, documentaire ou fiction, prise de vue réelle ou animation, la Région apporte son soutien à tous les types de création audio-visuelle. Sur une année la Région Grand Est débloque environ 3 800 000 euros pour soutenir l’activité cinématographique. Cette aide ne prend pas uniquement la forme de subventions. Quatre bureaux d’accueil des tournages sont présents sur les 10 départements pour inciter les productions à venir en région et les accompagner, gratuitement... 

Mais le Grand Est joue aussi beaucoup sur ses atours : elle propose toute une gamme de décors naturels, industriels, historiques… susceptibles de séduire les réalisateurs. En 2011, la scène d’introduction du block buster Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres a pour décor le parvis de la cathédrale de Strasbourg. Une visibilité mondiale - de 22 secondes - pour la capitale régionale.

Car si elle investit, la Région attend des contreparties. La valorisation de ses paysages ou de son patrimoine sur grand ou petit écran n’est qu’une partie des retombées attendues. Permettre et faciliter les tournages en région c’est faire travailler, des acteurs, des techniciens locaux. Sur un long métrage, pour un euro investi, la Région considère que 7 à 8 euros sont dépensés par la production pour loger, nourrir, faire vivre toute l’équipe pendant le tournage.

Et ce, toute au long de l’année. En 2015, le Grand Est a comptabilisé 332 jours de tournage sur 365.

Voir le reportage de Céline Lang et Jean Barrère avec nos équipes de France 3 Alsace et France 3 Lorraine : 

La région Grand Est soutient le cinéma
Interviews : Mathieu Rolin, Studio Amopix / Pascal Mangin, Président (LR) de la Commission culture au Conseil régional Grand Est / Hubert Charuel, Réalisateur / Johann Gretke, Chargé du Bureau d'accueil des tournages Grand Est /  - France 3 Champagne-Ardenne / France 3 Lorrain - C. Lang / J. Barrère / T. Doudoux / C. Ripert-Giberot

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Abd Al Malik rencontre les lycéens à Strasbourg

Près de chez vous

Les + Lus