Piscines publiques : de nombreux Alsaciens préfèrent passer le Rhin pour aller piquer une tête

Ces Alsaciens qui préfèrent piquer une tête de l'autre côté du Rhin
Intervenants : Stephan Schurlein, directeur de la piscine d’Offenburg ; Monia Gudin, directrice adjointe de la piscine d’Offenburg.  - France 3 Alsace - Reportage : Françoise Bedin, Olivier Stephan, Tassilo Holz et Arnaud Rapp. Montage : Cécile Biehler.

Ce n'est pas un secret : les Alsaciens franchissent souvent la frontière pour aller se baigner. Un phénomène lié au nombre plus important de piscines découvertes outre-Rhin, notamment celles d'Oberkirch et d'Offenburg, tout juste ouverte fin juillet 2017.

Par Valentin Pasquier

À une quinzaine de kilomètres au delà de la frontière, la ville d'Offenbourg a inauguré une nouvelle piscine le 22 juillet 2017. Avec ses huits bassins extérieurs et couverts, des toboggans, des saunas, la structure souhaite s’adresser à une clientèle tout autant française qu’allemande.

Le projet a coût 38,7 millions d'euros (à titre de comparaison, le plan piscine de 2010 servant à rénover les neuf piscines de Strasbourg s'élevait à 100 millions). Dès le projet de construction, la ville a intégré la clientèle française dans son budget préalable.

"Nous nous réjouissons d'accueillir le public français, souligne Monia Gudin, la directrice adjointe de l'établissement. D'ailleurs, nous faisons beaucoup de publicité en français." Le site internet de la piscine possédera bientôt sa version dans la langue de Molière.

Des piscines alsaciennes parfois saturées


Côté allemand du Rhin, les Alsaciens représentent presque 50% de la clientèle des piscines publiques. C'est le cas les jours de beau temps à Oberkirch, où le public s'est habitué à entendre les discussions en français cohabiter avec les ploufs aquatiques.

Les clients français expliquent leur choix par la diversité des activités proposées par les piscines allemandes, mais aussi par la saturation des lieux de baignades alsaciens, notamment à Strasbourg.

La clientèle française continue de se mouiller outre-Rhin, améliorant grandement le chiffre d’affaires des établissements allemands.

Sur le même sujet

Châlons-en-Champagne. À la rencontre des pupilles de la Nation

Près de chez vous

Les + Lus