Histoires 14-18 : le déménagement du retable d'Issenheim

© Collection privée Musée Uterlinden
© Collection privée Musée Uterlinden

C’est une œuvre magistrale et monumentale, la pièce maîtresse du musée Unterlinden de Colmar : le retable d’Issenheim… Il est signé de deux maîtres allemands du gothique : le peintre Matthias Grünewald et le sculpteur Nicolas de Haguenau.

Par France 3

Le retable est réalisé au début du 16ème siècle, achevé en 1516 et trouve demeure à la commanderie des Antonins d’Issenhein.

Lors de la révolution française, en 1793, il est démonté et entreposé à Colmar. Depuis le milieu du 19ième siècle, on peut l’admirer au musée Unterlinden.

Histoires 14-18 : le déménagement du retable d'Issenheim
Source archives : Collection privée Musée Uterlinden  - France 3 - A. de Chalendar


Un habitué des déménagements

Lors du premier conflit mondial, l’œuvre est placée sous protection dans la salle blindée d’une banque. Le 13 février 1917, le retable est transféré à Munich pour être restauré.

Il se raconte que c’est sur un simple matelas de paille que le chef d’œuvre effectue les 500 kilomètres qui séparent Colmar de la capitale bavaroise.

La guerre finie, le retable, restauré, reprend sa place au musée Unterlinden en septembre 1919 (dans une ville de Colmar redevenue française, c’est peut être mieux de le repréciser)

Mais il connaîtra encore quelques péripéties pendant la 2nde guerre mondiale : caché dans 3 châteaux successifs, sa période de clandestinité s’achèvera à l’automne 44 quand les troupes américaines le découvriront au château du Haut-Koenigsbourg.

Le 8 juillet 1945, il retrouvera définitivement sa demeure au musée Unterlinden.

Toute la collection des 400 vidéos Histoires 14-18


 

Sur le même sujet

Maison incendié à Vrécourt (88)

Près de chez vous

Les + Lus