Mulhouse : ouverture du procès du “Gravitron”, bienvenue dans la 4e dimension

© MAXPPP
© MAXPPP

C'est une affaire pour le moins insolite. Qui a fait couler beaucoup d'encre l'été dernier.
Le vol du Gravitron en pleine Foire de Mulhouse le 17 juillet. La centrifugeuse/soucoupe volante s'était tout bonnement volatilisée en pleine nuit.

Par Cécile Poure

Bienvenue dans la 4e dimension.

Le 17 juillet dernier, le Gravitron s'envole.
Normal pour une soucoupe volante me direz-vous.


 

Disparition inquiétante


Sauf que le Gravitron n'est pas vraiment une soucoupe volante.
D'ailleurs ça n'existe pas.
Ca y ressemble c'est vrai mais non.

Le Gravitron est une sorte de centrifugeuse capable de réaliser 24 tours à la minute et qui vous scotche à ses parois une fois lancée à pleine vitesse.

Vous voyez le genre ?


Hé bien le Gravitron a donné surtout des sueurs froides à son ... propriétaire.
Le 17 juillet, le manège de 22 tonnes s'est envolé.
Plus aucune trace de lui sur la Foire.

Tout ceci pourrait prêter à rire si le montant du vol ne s'élevait pas à 250 000 euros.
Tout de même, ça donne le vertige.


Avis de recherche



Affolement général à la Foire de Mulhouse.
C'est bien la première fois qu'un manège s'envole.

Un avis de recherche est lancé sur le toile par son propriétaire, un Hollandais, Kees Van Der Laan.


Les enquêteurs de la sûreté départementale, saisis de l'affaire, commencent alors leur travail d'investigations.

Ils multiplient les auditions et exploitent toutes les caméras de vidéosurveillance, allant même jusqu'à envoyer des gendarmes de Côte-d'Or perquisitionner des hangars dans une zone fréquentée par de nombreux forains entre Dijon et Gray.

En vain.


Un vol de 800 kms



Il leur faudra 10 jours pour retrouver une trace du Gravitron.
A Porto-Vecchio.
Plus sympa que Mulhouse en juillet, c'est certain. Mais là n'est pas la question.

Le Gravitron a donc traversé la France entière ET la Méditerranée pour atterrir ... en Corse.
En mode furtif.


C'est le principal suspect, un forain corse de 47 ans, qui se rend, de lui-même aux autorités.
Et là l'histoire perd vraiment de son côté disons magique.
Pour retomber dans des considérations beaucoup plus terre à terre.

Il explique avoir emporté le manège pour régler un différend commercial.
Le propriétaire du Gravitron lui avait vendu, il y a quelques mois, une attraction similaire pour quelques 70 000 euros, mais ce manège-là, endommagé, ne pouvait pas être utilisé correctement, affirme t'il aux enquêteurs.

Il s'est donc emparé du neuf, sur place, pour se dédommager lui même.
CQFD.


This is the end



Le manège a été démonté puis a repris le Ferry vers le Continent.
Trop tard pour les visiteurs Mulhousiens.

Les Forains eux voient la chose plutôt avec philosophie.
Comme le président de la foire kermesse de Mulhouse, Serge Fornara.

ITW Gravitron

Quant au forain corse, après voir passé cet été 48 heures en garde à vue, il est attendu ce matin au Tribunal de Grande Instance.
Affaire à suivre. 










A lire aussi

Sur le même sujet

Marne. À Vitry-le-François, une application mobile pour localiser les tombes de poilus

Près de chez vous

Les + Lus