Mulhouse : près de 4 mois d'attente pour un rendez-vous chez l'ophtalmologiste

L'ophtalmologie est parmi les spécialités les plus touchées par les allongements de délais de prise de rendez-vous. Il faut attendre 85 jours en moyenne en France pour obtenir une consultation chez l'ophtalmologiste. 

Par PhD

Le Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF) a fait savoir il y a à peine un mois, qu’il souhaitait que le nombre d'internes en ophtalmologie augmente en fac de médecine pour la rentrée 2017-2018. Cela permettrait d'améliorer la qualité des soins dans notre pays en réduisant les délais d’attente pour un rendez-vous chez l’ophtalmologiste d’ici 2022. Le Syndicat demande 200 internes en plus pour combler les 250 départs à la retraite par an de ces spécialistes.

Le docteur Thierry Bour, président du syndicat l'a confié au site What's up docteur : "C’est plus qu’une question de délais d’attente, c’est une question de santé publique ! 64 % des ophtalmologistes ont plus de 55 ans, il faut faire un effort de formation considérable, si on ne veut pas l’effondrement du système de prise en charge des maladies oculaires."

Par ailleurs, une campagne "Zéro délai en 2022" a été lancée fin janvier par le syndicat des ophtalmologistes de France. Une pétition, pour "inciter les électeurs à interpeller les candidats à la présidentielle" avait été mise en place à cette occasion. 

En Alsace la pénurie commence à devenir importante. Il y a 113 ophtalmologistes dans le Bas-Rhin pour un million d'habitants. Il y en a deux fois moins dans le Haut-Rhin pour 760.000 habitants. Le déficit est quasi mathématique. La sénatrice du Haut-Rhin Catherine Troendle voudrait, de son côté, faire ratifier au plus vite l'accord cadre de coopération sanitaire avec la Suisse.
Pénuerie ophtalmo



Sur le même sujet

Visite de Jean-Michel Blanquer en Alsace

Près de chez vous

Les + Lus