Mulhouse : les soigneurs du zoo aux petits soins pour Nanuq

C'est la star du zoo de Mulhouse. Nanuq, la petite oursonne polaire monopolise une grande partie de l'attention du public et de l'équipe soignante de l'établissement dont les habitudes ont été bouleversées par sa naissance.

Par Philippe Dezempte

Mulhouse : les soigneurs du zoo aux petits soins pour Nanuq
C'est la star du zoo de Mulhouse. Nanuq, la petite oursonne polaire monopolise une grande partie de l'attention du public et de l'équipe soignante de l'établissement dont les habitudes ont été bouleversées par sa naissance. - Loïc Schaeffer et Vincent Lemiesle
Nanuq vient tout juste d'avoir quatre mois. Nourrir le petit animal et sa maman, dans une très grande proximité, c'est assurément un moment rare pour tout le personnel du zoo de Mulhouse. "On peut voir si l'animal va bien, comment la maman réagit aussi... c'est un régal pour nous", se réjouit Océane, l'une des soigneuses qui s'occupe des ours blancs à Mulhouse

Il n'a pas fallu longtemps à Nanuq pour devenir la coqueluche des soigneurs. Des naissances d'oursons polaires en captivité, il n'y en a qu'une douzaine par an au monde. Alors quand on a la chance d'y assister, on fait tout pour que l'animal se sente bien dans son environnement. Océane essaye ainsi d'égayer les journées de l'oursonne en cachant par exemple dans l'enclos sa nourriture. En cherchant à manger, l'animal s'ennuie beaucoup moins et découvre son environnement nous a expliqué la professionnelle.

Un enclos dont le père est exclu. mesure de sécurité oblige. Ce dernier n'hésiterait à tuer l'ourson pour pouvoir approcher maman car c'est la saison des accouplements. Le mâle doit donc se contenter de faire les cent pas dans l'enclos d'à côté et le personnel fait tout ce qu'il peut pour essayer de détourner son attention, raconte Marine, une autre employée du zoo.

En attendant, Nanuq, déjà très joueuse, coule des jours heureux avec sa mère. L'équipe soignante, elle, doit rester attentive car un ourson reste fragile. Récemment une de ces petites boules de poil du zoo de Berlin a été retrouvé morte à la suite d'une hépatithe. Il reste encore deux ans aux soigneurs pour en profiter, avant que Nanuq n'atteigne sa taille adulte.

Sur le même sujet

Mulhouse : les soigneurs du zoo aux petits soins pour Nanuq

Près de chez vous

Les + Lus