Lundi, le petit ourson du zoo de Mulhouse faisait ses premiers pas en public, dans le cadre de la "journée internationale de l'ours polaire", initiative de Polar
Bear international, une ONG qui milite pour la protection des ours polaires dans la nature. Pour l’occasion, elle a été baptisée : elle s’appelle Nanuq, ours polaire en inuit. Sa croissance est très surveillée : l’espérance de vie des oursons polaires, en captivité ou dans la nature, est faible.

Nanuq fait ses premiers pas hors de la loge de maternité

"Sessi, sa maman, a été exemplaire dans son rôle maternel. Elle est sortie seule de la petite courette, a appelé sa petite qui est venue la rejoindre entre ses pattes", rapporte Benoît Quintard, vétérinaire et directeur adjoint du zoo de Mulhouse. Tout "s'est extrêmement bien passé. On avait disposé du miel pour que Sessi se fixe à cet endroit, ce qui a permis à Nanuq de se poser et de faire ses premiers pas dans l'herbe", a ajouté le vétérinaire.
© Sebastien Bozon / AFP
© Sebastien Bozon / AFP

 

Sous l'eoil attentif de Sessi, Nanuq prend son premier bain

Nanuq est née le 7 novembre et depuis ce jour, elle vit avec sa mère Sessi dans une loge de maternité. Arrivée dans l'enclos dans lequel elle va désormais grandir Nanuq a suivi sa mère dans le bassin. Elle a bu la tasse mais Sessi, mère exemplaire, a su la sortir de l'eau comme il fallait.
© Sebastien Bozon / AFP
© Sebastien Bozon / AFP
© Sebastien Bozon / AFP
© Sebastien Bozon / AFP
Les premiers pas de l'ourson Nanuq au zoo de Mulhouse
Intervenants : Benoît Quintard, vétérinaire au Parc zoologique de Mulhouse et Brice Lefaut, directeur du parc zoologique de Mulhouse - Géraldine Dreyer, Bernard Stemmer

 

L'ourson va grandir en captivité

Nanuq va grandir avec sa maman pendant 2 à 3 ans. Avant de rejoindre un autre parc zoologique, elle ne verra jamais la banquise.
« Ca n’aurait pas de sens de réintroduire l’ours polaire. Il est menacé par la fonte de la banquise donc si on veut protéger l’ours polaire, il faut d’abord protéger la banquise. Et si vraiment dans 50 ans il n’y a plus d’ours polaire dans la nature ou vraiment plus beaucoup de banquise on pourra voir », explique Brice Lefaut, directeur du Parc zoologique de Mulhouse.

En captivité comme dans la nature, l’espérance de vie des oursons est faible. En 2016, 15 oursons sont nés dans des parcs animaliers en Europe, dont seulement 6 ont survécu. Nanuq est le premier ourson poulaire à naître en France depuis 20 ans.
© Sebastien Grandon / AFP
© Sebastien Grandon / AFP

L'oursonne a été soumise à une auscultation clinique et cardiaque. "Tout va très bien, il y a une puce électronique pour l'identifier. C'est un animal très confiant, espiègle, qui joue beaucoup avec sa mère", a commenté Benoît Quintard.
 

© Sébastien Grandon / AFP
© Sébastien Grandon / AFP

 

Un gros bébé de 15 kg

Nanuq, 400 g à la naissance, pèse aujourd'hui 15 kilos pour une quarantaine de centimètres au garrot. 
Les deux images qui suivent ont été prises le 10 février, depuis Nanuq a bien grandi.
© Sébastien Grandon / AFP
© Sébastien Grandon / AFP
© Sébastien Grandon / AFP
© Sébastien Grandon / AFP