Attaque d'Orly : l'un des 3 soldats visés est originaire de Saint-Dizier

© Max PPP
© Max PPP

Selon nos confrères de France Info, parmi les 3 soldats visés hier dans l'attaque du terminal sud d'Orly, l'un d'eux serait rattaché à la base aérienne de Saint-Dizier. 

Par Laurent Meney

Au moment de l'attaque, les militaires de l'opération Sentinelle, patrouillaient avant qu'ils ne soient agressés.

Peu avant 08H30, explique l'AFP, au premier étage du hall A d'Orly-Sud, l'assaillant jette au sol un sac contenant un bidon d'hydrocarbures avant d'agresser une patrouille de trois soldats -deux hommes et une femme- de la force Sentinelle: il attrape la militaire, la traîne sur quelques mètres et la menace avec son pistolet ainsi que ses deux collègues.

"Poser vos armes. Mains sur la tête. Je suis là pour mourir par Allah. De toutes façons il va y avoir des morts", crie-t-il aux militaires, a relaté le procureur de la République de Paris, François Molins, lors d'une conférence de presse. Au terme d'une lutte "de plus de deux minutes", d'après le magistrat, avec la femme, il parvient à s'emparer de son fusil d'assaut, avant d'être abattu par les deux utres militaires, qui tirent à trois reprises.

Ils ont "ouvert le feu pour la protéger" et "protéger tout le public", a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Sentinelle en chiffres

Sentinelle : 50 000 militaires déployés depuis le début de l’opération

Depuis le 7 janvier, par le jeu des relèves, les forces armées ont déjà déployé plus de 50 000 militaires pour assurer la protection du territoire et des Français dans le cadre de l’opération Sentinelle. Ce chiffre a été atteint à l’occasion de la 6e relève qui vient de s’achever.

Sentinelle : 50 000 militaires déployés depuis le début de l’opération engagées sur l’ensemble du territoire national, dans le cadre d’une opération intérieure sans précédent, les forces armées concentrent leur action sur la protection de points d’intérêt, en complément des forces de police et de gendarmerie.

La protection du territoire national et des français relève d’une mission globale. A l’opération Sentinelle, il convient d’ajouter les missions de sureté de l’espace aérien (PPSA) et de sauvegarde des approches maritimes.

Ces missions s’exercent à travers la complémentarité entre les missions intérieures de protection du territoire et les missions conduites dans le cadre des opérations extérieures, qui constituent une défense « de l’avant ».

Sources : État-major des armées

Sur le même sujet

Maison incendié à Vrécourt (88)

Près de chez vous

Les + Lus