Groupe Hersant Média : 270 postes supprimés ?

On ignore quels emplois de journalistes et/ou de techniciens, et quels titres en particuliers sont concernés.

Par LG

video title

Suppressions d'emplois Groupe Hersant Media

Le groupe Belge Rossel, qui se pose comme repreneur de la filale du Groupe Hersant Médias en Champagne-Picardie, demande au préalable la suppression de 170 emplois parmi les salariés des quotidiens l'Ardennais, L'union, L'Aisne Nouvelle, Champagne Libération, et l'Est Eclair.

270 postes seraient supprimés au sein du groupe Champagne Picardie de Hesrant-Média. Il comprend l'Union, l'Aisne Nouvelle, l'ardennais et l'Est-Eclair.

Ces suppressions de postes auraient été annoncées hier à Paris lors d'une réunion.

Le groupe Belge Rossel, réclamerait cette restructuration  avant une éventuelle reprise.

Sur le même sujet

Grand Est : à la découverte d'une jeune entrepreneuse aidée par l'ADIE

Près de chez vous

Les + Lus