Un pilleur archéologique arrêté

© STRJD
© STRJD

La douane de Melun a interpellé un pilleur de sites archéologiques. Le Marnais sévissait dans la Marne et l'Aube.

Par OM

En février dernier, en fouillant un véhicule, les douaniers de Melun avaient découvert une pochette en plastique contenant 112 pièces de monnaie et 3 rouelles d'apparence très ancienne. Le conducteur, un Marnais d'une d'une cinquantaine d'années, est en fait un pilleur archéologique.

Il agissait dans la Marne, l'Aube et la Seine-et-Marne. Le pilleur de sites archéologiques, un Marnais d'une cinquantaine d'années, a été interpellé après avoir été fouillé au volant de sa voiture par les douanes de Melun en Ile-de-France.

Sur lui : 112 pièces de monnaie et 3 rouelles très anciennes. Après expertise, la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France (DRAC) a confirmé qu'il s'agissait de biens culturels. La plupart d'époque gauloise et gallo-romaine, des pièces vieilles de 2500 à 1500 ans.



Après contrôle au domicile de l'individu, 2.321 objets supplémentaires ont été découverts : pièces de monnaie, fibules, poteries et céramiques, silex et autres objets divers. Tous font partie du patrimoine national : à ce titre, ils sont soumis à une réglementation stricte.

Le voleur présumé n'a pu produire aucun justificatif pour ces objets. Il a reconnu que ces objets provenaient de fouilles illicites réalisées dans la Marne, la Seine-et-Marne et l'Aube. Il revendait les pièces via des sites internet et des bourses aux monnaies.

Ci-dessous une galerie de photos (crédits : douanes françaises)

Sur le même sujet

Maison incendié à Vrécourt (88)

Près de chez vous

Les + Lus