Kaysersberg, le village préféré des Français profite de l'été

© MAX PPP
© MAX PPP

 Il y a près d’un mois la commune de Kaysersberg était élue village préféré des français. Un titre qui profite en période estivale et a déjà fait augmenter le nombre de touristes de 30%.

Par Naoufel El Khaouafi

Kaysersberg, ou "La montagne de l'empereur" en alsacien, n’aura jamais autant bien porté son nom. Le village d’un peu moins de 2 700 habitants a été choisi par les Français comme village préféré il y a tout juste un mois.

Ce sera l'été de tous les records



Une victoire devant plus de 2 millions de téléspectateurs qui apporte une sacrée visibilité à ce village typiquement alsacien, avec ses maisons à colombage et son vignoble.
Un mois après ce sacre et en pleine période estivale les premiers impacts sont déjà visibles.

"En 1 mois on a connu une hausse de 30% de la fréquentation de touristes dans notre commune. Les commerçants sont ravis et la saison s’annonce très bonne. Pas que pour notre village mais c’est toute la Valley entière qui profite de ce titre ! Ce sera l'été de tous les records, vous allez le voir !" promet Pascal Lohr, maire de Kaysersberg.


Jean Feld est venu en Alsace avec toute sa famille. Il a fait la route depuis le Nord-Pas-de-Calais.
On avait prévu nos vacances dans la région depuis le mois de décembre. Et quand on a vu Kaysersberg remporter le titre de village préféré des Français, on s’est dit que c’était l’occasion ou jamais de pouvoir visiter la commune. Et on n’est pas déçu."


Forte croissance du tourisme



Kaysersberg peut légitimement s'attendre à voir encore plus son  tourisme monter en flèche d’ici quelques mois. La ville espère connaître le même succès que sa voisine Eguisheim, située à une dizaine de kilomètres et qui avait  remporté le même titre en 2013.

"On a presque doublé notre fréquentation touristique depuis le sacre, avec près de 800 000 touristes en 2013 et 2014. ", indique Caroline Meyer, directrice de l'office du tourisme d'Eguisheim. "Les premiers effets ont été immédiat. Surtout au niveau du tourisme de proximité. C’était d’abord des touristes locaux. Puis cela s'est élargi à toute la France, la Belgique et même la Suisse. L'impact a vraiment été phénoménal et très rapide", poursuit-elle.

Kaysersberg


Sur le même sujet

Premier jour à Abu Dhabi

Près de chez vous

Les + Lus