MAB 2017 : le circuit d'accueil des pilotes

Les pilotes montrent les derniers papiers d'assurance et leur certificat de navigabilité auprès des volontaires.  / © Marine Schneider - France 3 Lorraine
Les pilotes montrent les derniers papiers d'assurance et leur certificat de navigabilité auprès des volontaires. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine

Depuis ce jeudi 20 juillet 2017, les pilotes de montgolfières arrivent en masse à la base aérienne de Chambley Planet'Air. Mettez-vous dans la peau d'un pilote de ballon pour découvrir les coulisses administratives le temps de cet article. 

Par Marine Schneider

Diverses nationalités se réunissent autour d'une même passion commune : l'aéronautisme. Anglais, américains, australiens, et même cantaliens font la queue pour recevoir leur kit de bienvenue au Mondial Air Ballons 2017. Suivez leur chemin ! 

Avant d'arriver dans l'immense Hangar G des pilotes, les aéronautes ont rempli au préalable un formulaire d'inscription sur lequel ils ont émis leurs souhaits d'envols pour cette édition.

Grande ligne - Record du Monde, Ligne de Nuit, Épreuve de la relève, Challenge de Très Vieux Brûleurs...Mais avant de "s'envoyer en l'air", les pilotes doivent régler quelques mesures administratives.

Les papiers d'un pilote


Dans un premier temps, les aéronautes montrent patte blanche aux volontaires. Ils doivent présenter leurs papiers d'identité et leur licence de pilote.

C'est indispensable s'ils souhaitent décoller. Ces passe-droits ne suffisent pas, ces derniers doivent également justifier d'un carnet de vol d'au moins cinquante heures, y compris trois vols réalisés dans les trois derniers mois. 

Les pilotes montrent leurs papiers et prennent les dernières instructions avant le premier envol.  / © Marine Schneider - France 3 Lorraine
Les pilotes montrent leurs papiers et prennent les dernières instructions avant le premier envol. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine


Autre pièce importante : le certificat de navigabilité. Celle-ci équivaut à une sorte de permis de conduire, ou plutôt d'envol. Sans ce certificat l'envol est strictement interdit pour les pilotes. Tout comme l'omission du certificat d'assurance !

En somme, s'il manque un papier, le vol est interdit.


Les goodies aéronautiques


Passée la "galère administrative", les pilotes reçoivent, des volontaires installés derrière leur comptoir, un kit de bienvenue : une carte de tourisme, un tour de cou, des stylos etc.

Ils passent ensuite prendre leur badge, qui leur permet d'accéder à la zone d'envol et de briefing chaque jour.

Pour se repérer, ils bénéficient aussi d'une carte aéronautique, pratique pour se diriger au-dessus de la Lorraine, avec le guide de séjour associé.

La carte aéronautique permet aux pilotes de se diriger au-dessus de la Lorraine / © Marine Schneider - France 3 Lorraine
La carte aéronautique permet aux pilotes de se diriger au-dessus de la Lorraine / © Marine Schneider - France 3 Lorraine


Le certificat de courtoisie est également indispensable pour pouvoir atterrir dans un champ. Les pilotes offrent ce document au propriétaire du terrain en guise de remerciements. 

Le certificat de courtoisie est remis au propriétaire du champ sur lequel le pilote a atterri. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine
Le certificat de courtoisie est remis au propriétaire du champ sur lequel le pilote a atterri. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine


Pour finir, le gilet du pilote. Ce vêtement est la pièce aéronautique la plus convoitée du MAB : elle est distribuée uniquement aux pilotes pour les identifier.

Vous verrez certainement des fans du MAB faire la queue dans la boutique officielle pour se l'acheter.

Le gilet du MAB 2017 identifie les pilotes des passagers. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine
Le gilet du MAB 2017 identifie les pilotes des passagers. / © Marine Schneider - France 3 Lorraine


Rendez-vous vendredi 21 juillet à 18h30 pour le premier envol !


A lire aussi

Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus