Manifestation à Wittelsheim (68) contre StocaMine

Ils étaient environ 150 manifestants à manifester mercredi, inquiets pour l'avenir du sous-sol de Wittelsheim (68) / © Y. Ledig / FTV
Ils étaient environ 150 manifestants à manifester mercredi, inquiets pour l'avenir du sous-sol de Wittelsheim (68) / © Y. Ledig / FTV

Quelque 150 personnes se sont rassemblées pour protester encore une fois contre la présence de "déchets ultimes" dans les galeries sous-terraines de l'ancienne usine de sel StockaMine.

Par cogitore

Ce sont environ 42 000 tonnes de déchets ultimes qui sont stockés dans le sous-sol de Wittelsheim. Il s'agit de déchets situés en bout de chaîne de traitement, c’est-à-dire que leurs caractères polluants ou dangereux ne sont plus à même d'être réduits davantage. L' installation a été fermée en 2004 après un incendie de déchets toxique qui n'a pu être maitrisé qu'après deux mois.

Elle doit continuer à faire l'objet d'un suivi, et éventuellement du retrait et retraitement correct des déchets en surface. Alors en attendant, les habitants de la commune continuent à se mobiliser régulièrement. Ils craignent notamment la pollution de la nappe phréatique.

La dernière enquête publique préconise désormais le confinement d'une partie des déchets de StocaMine. 
Manifestation à Wittelsheim (68) contre StockaMine
Avec : Stéphanie Bartholmé, habitante de Wittelsheim ; Yann Flory, porte-parole du collectif Destockamine - A. BUCUR / Y. LEDIG

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus