Certains employés de Carrefour ne veulent pas travailler le dimanche, et le font savoir...

Certains employés de Carrefour ne veulent pas travailler le dimanche, et le font savoir...
Interviews : David Dupont, Secrétaire adjoint CFDT - Carrefour Tinqueux / Nicolas Guerbette, Membre CCE Carrefours France - France 3 Champagne-Ardenne - S. Peev / P. Boudet / S. Allombert

Des débrayages sont organisés ce mardi à l'appel de la CFDT dans les Hypers Carrefour de la région contre la volonté de la direction permettant l'ouverture des hypermarchés le dimanche.

Par LG

Ce mardi matin, dès 3h, une vingtaine de salariés a distribué des tracts à l'entrée du parking de l’hypermarché Carrefour de Tinqueux (Marne).

La loi autorise cette ouverture mais elle ne s'applique pas encore aux hyper marchés. Pour Carrefour, le dialogue social est en cours. La direction promet des conditions avantageuses mais à Tinqueux la majorité du personnel n'est pas intéressé.

Dans les sept Hyper Marché Carrefour de Champagne-Ardenne, environ 1 800 salariés sont concernés par le projet d'ouverture dominicale. Carrefour mène notamment des négociations avec les partenaires sociaux pour avoir la possibilité d'ouvrir ses hypermarchés les dimanches matin, mais assure ne pas vouloir généraliser l'ouverture ce jour-là.

"On n'a pas la volonté d'ouvrir tous les hypermarchés, tous les dimanches matin, cela dépendra de l'environnement et de la demande des clients", a déclaré une porte-parole de Carrefour la semaine dernière.

Sur le même sujet

Flash et Valentine, le couple de faucons pèlerins le plus en vue d’Illkirch-Graffenstaden

Actualités locales

Les + Lus