Attentat de Charlie Hebdo : 2 ans après, Châlons n'oublie pas Cabu

Hommage à Cabu, 2 ans après l'attentat contre Charlie Hebdo.
Châlons-en-Champagne (Marne), Fabrice Minuel Ancien journaliste, ami et biographe de Cabu, Cabu archives février 2007, Charles Lycéen en terminale, Patrick Pierrejean, Antiquaire - France 3 Champagne-Ardenne - David Caldas/ Raphaël Doumergue/ Véronique Brice

Le 7 janvier 2015, Cabu disparaissait, tombé sous les balles des frères Kouachi. Le dessinateur châlonnais était l'une des 12 victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo. Ce jeudi, un hommage lui était rendu dans sa ville natale.

Par L.L

© Raphaël Doumergue - France 3 Champagne-Ardenne Deux jours avant la date d'anniversaire, les hommage se succèdent. Ne pas oublier les victimes de Charlie Hebdo, de l'Hyper Cacher.

A Paris, la maire de la ville, Anne Hidalgo, le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, et la secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel ont participé à ces cérémonies. Mais à 200 kilomètres de là aussi, on ne les oublie pas.

A Châlons-en-Champagne, on a eu une pensée toute particulière pour Cabu, l'enfant du pays. Le célébre dessinateur, caricaturiste repose aujourd'hui dans sa ville natale. Dans la commune, il est présent partout. Dans les coeurs, sur les murs. Un visage éternel.  © Raphaël Doumergue - France 3 Champagne-Ardenne



L'ancien journaliste, Fabrice Minuel l'a bien connu. Cabu, le père du Grand Duduche, était aussi son ami. L'an dernier, il a publié une biographie. Il témoigne. 

 

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus